Décidément, c’est tout un château de cartes qui s’écroule ! Encore une fois, après Rajmund Roman Polanski, après « Woody » Allen Stewart Konigsberg, après Harvey Weinstein, après Robert Weinstein, après Eliezer « Elie » Wiesel, après James Toback, après Mark Evan Halperin, après Jeremy Samuel Piven, après Steven Frederik Seagal, après Roy Price, après Brett Ratner et après Dustin Lee Hoffmann, c’est une nouvelle personnalité israélite qui tombe pour viol.

Le gagnant du jour est Howard «Howie » Rubin, 62 ans, qui selon le New York Post du 3 novembre, avait violé au moins trois femmes, dont deux playmates du journal Playboy… Rubin avait déjà eu son heure de gloire en 1987 quand il avait planté de 250 millions de $ la banque d’investissement Merryl Lynch dans une affaire de courtage de crédits hypothécaires. Cela lui avait valu l’honneur d’être cité dans le livre Liar’s poker de Michael Monroe Lewis comme symbole de gens qui perdent plus d’argent sur un seul métier que tous les autres depuis la création de Wall Street.

Ce « respectable père de famille », fraîchement retraité de l’empire Sörös (il travaillait chez Bear Stearns mais aussi au Soros Fund Management), louait une suite haut de gamme de 8 millions de $ du Metropolitan Tower pour s’y livrer à des orgies sadomasochistes avec des prostituées qu’il payait entre 2000 $ et 5000 $ la séance.  Seulement, il a excédé les termes du « contrat », et violemment battu et violé les donzelles après les avoir ligotées et bâillonnées que ces dernières ont dû recevoir des soins médicaux sérieux, à tel point que l’une d’elle en eut un retournement de prothèse mammaire, Rubin la payant 20.000 $ pour qu’elle se taise.

Rubin était obsédé par l’inceste comme beaucoup des siens et, en battant une de ses victimes, hurlait « je vais te violer comme si je violais ma fille ! ». Charment personnage à qui est demandé la coquette somme de 27 millions de $ par le Tribunal de Brooklyn…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :