attali-world-economic-forum-mpi

Aujourd’hui les professions libérales sont en grève contre la déréglementation : pharmaciens, avocats, huissiers, notaires, etc. Le gouvernement souhaitant suivre en la matière les recommandations du rapport Attali

Le raisonnement mis en avant par le gouvernement et vendu par les médias est le suivant : ces professions gagnent beaucoup d’argent et ce sur le dos des consommateurs. Ce qui empêche les prix de baisser est le fait qu’il n’y ait pas de concurrence entre ces professionnels. Il faut donc déréglementer ces professions et les ouvrir au marché afin de faire baisser les prix.

La réalité est toute autre : les professions libérales constituent surtout les dernières professions indépendantes qui échappent à l’emprise des grandes organisations verrouillées et vérolées par la Franc-Maçonnerie, même si nombre de ces professionnels y appartiennent déjà. Elles constituent également la majorité de la classe moyenne disposant de ressources financières qui, de facto, échappent aux grands capitaux.

Après avoir tué les commerçants par le développement à tout crin des grandes surfaces, professions qui constituaient une classe moyenne et une population libre professionnellement, ce sont donc les professions libérales que le nouvel ordre mondial attaque désormais.

Que les Français ne s’y trompent pas : demain, les médicament ne seront pas moins chers, et les frais de notaire (constitués à 90% de taxes) ne seront pas moins élevés. Simplement, comme ces activités seront ouvertes à des capitaux extérieurs, les indépendants disparaîtront, rachetés ou tués par les organes financiers, et l’argent, au lieu de rémunérer un professionnel indépendant, ira remplir la poche des actionnaires de la haute finance. Et nous n’aurons en face de nous plus que des salariés soumis aux diktats des financiers qui les contrôleront, comme c’est le cas dans les banques aujourd’hui.

Attali s’est toujours prononcé pour un gouvernement mondial avec comme capitale Jérusalem : le rapport Attali apporte sa pierre à l’avènement de ce nouvel ordre.

Xavier Celtillos

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :