Le journal néerlandais Telegraaf.nl confirme que les “réfugiés” arrivés en Europe viennent grossir les chiffres des chômeurs et autres allocataires sociaux et que seule une minorité sera amenée à travailler.
Jan van de Beek, chercheur sur les migrations aux Pays-Bas, explique à De Telegraaf que la majorité de ces immigrés n’ont pas de qualification professionnelle, contrairement à ce que les médias dominants tentent de nous faire croire en nous parlant sans cesse des soi-disant immigrés qui étaient chez eux des universitaires.
Or, Jan Van de Beek met le doigt sur une évidence : les emplois peu qualifiés – et donc peu payés – n’intéressent pas ces immigrés, car les avantages qu’ils reçoivent sans rien faire sont souvent plus élevés que les revenus d’un emploi peu qualifié.
En conséquence, aux Pays-Bas où les emplois sont facilement accessibles aux immigrés, environ 90% des réfugiés sont toujours au chômage après 2 ans et demi sur le territoire, la plupart préférant vivre des aides sociales plutôt que d’un emploi non qualifié.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 90 000 € pour 2024

MPI fête ses 10 ans ! Continuez de nous aider !

MPI continue de subir les attaques du système, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup