La Fraternité Saint Pierre s’apprête à faciliter le travail du futur évêque de Tarbes/Lourdes en cassant l’abbé qui y est, abbé qui est expédié sans affectation en résidence à Lyon.

Les paroissiens de Tarbes/Lourdes ont essayé d’arrêter cette procédure, mais l’abbé Paul-Joseph, qui est le supérieur de la FSSP en France, fait la sourde oreille. Certains fidèles de la FSSP vont jusqu’à l’accuser de se comporter comme Mgr Aupetit qui casse ses curés « tradis » et de mettre l’autorité bornée au-dessus de la Foi.

Les paroissiens de Tarbes/Lourdes ont envoyé une lettre ouverte au supérieur de la FSSP.

Lettre ouverte à l’abbé Benoît Paul-Joseph, Supérieur du District de France de la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre

Monsieur l’abbé,

Au terme d’infructueux essais, n’arrivant toujours pas à vous joindre au téléphone, alors que nous aurions pu ainsi communiquer de vive-voix, voici quelques lignes pour exprimer, au nom des familles de la paroisse de Tarbes, notre désaccord avec la demande de mutation que vous exigez depuis de longs mois de l’abbé Jacques Olivier.

Nous vous informons donc que nous refusons de voir partir notre abbé. Il restera à nos côtés, comme il a su si bien le faire jusqu’à présent. Nous ne reviendrons pas sur cette décision, qui est la nôtre ; elle ne vous appartient plus. L’abbé Louis-Dominique Kegelin, qui doit arriver prochainement, viendra donc en renfort de nos deux prêtres déjà présents, l’abbé Augustin Cayla, et l’abbé Jacques Olivier. Le travail ne manque pas, le troupeau étant nombreux et épars sur un département à la fois montagnard et très rural.

Il ne s’agit pas d’un attachement émotionnel excessif, bien que les liens filiaux soient réels et solides après ces quelques années à cheminer ensemble. Non, nous voulons préserver la Tradition vivante dans notre diocèse. Le nouveau Motu Proprio pèse gravement sur nos épaules, nous ne prendrons aucun risque dans un jeu dangereux de chaises musicales, en voyant partir un bon prêtre. Quelle sera la suite des évènements ? La perte éventuelle de la totalité de l’apostolat de la FSSP dans le diocèse Tarbes-Lourdes, comme cela s’est produit sur Dijon et menace d’autres villes, d’autres paroisses, d’autres familles ?

Nous vous demandons de prendre donc acte de cette décision. Qui est irrévocable, compte tenu du fait que vous avez refusé tout contact avec nous. Pour dialoguer, pour confronter un ou plusieurs points de vue sur un sujet, encore faut-il avoir un interlocuteur. Ce qui n’a pas été le cas.

Pour finir, nous vous demandons de ne pas chercher à intimider de quelque façon que ce soit notre abbé, cela serait contraire à la justice et à la charité. Entre gens de même foi, et de bonne foi, nous vous assurons de nos prières.

Familles tarbaises

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

11.5 % 35 350 € manquants

4650 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021

 

MPI subit des attaques sans précédents, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :