En réunion du Conseil municipal de Tarascon, Valérie Laupies défend les habitants de la rue du Prolétariat laissés dans des logements en péril par un maire insouciant.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés