Alors que la France ainsi que sa voisine l’Italie, pays tout deux gérés par des banquiers, s’enfoncent dans la tyrannie sanitaire et des restrictions flagrantes de libertés fondamentales, un signal fort en faveur des opposants au passe sanitaire arrive d’outre-Manche : Londres vient de renoncer officiellement au passeport vaccinal.

« Je n’ai jamais aimé l’idée de dire aux gens que vous devez montrer vos papiers ou quelque chose pour faire ce qui n’est qu’une activité quotidienne, a expliqué Sajid Javid, ministre de la santé britannique, dimanche devant les journalistes de la BBC. Mais nous avons eu raison de bien l’examiner. Nous l’avons examiné correctement et, bien que nous devions le garder en réserve en tant qu’option potentielle, je suis heureux de dire que nous n’irons pas de l’avant avec les plans de passeports vaccinaux. Il ne sera donc pas nécessaire de prouver sa vaccination pour entrer dans les discothèques et autres lieux fréquentés par le public, en Angleterre. »

Le ministre a également jugé efficaces les programmes de vaccination, de dépistage et de surveillance du gouvernement britannique, de même que les nouveaux traitements contre le covid-19.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson présentera mardi le plan pour affronter la prochaine période hivernale, a encore précisé le ministre de la Santé Sajid Javid. « Maintenant que nous entrons dans l’automne et l’hiver […], le Premier ministre exposera cette semaine nos plans pour gérer le covid au cours des prochains mois », a-t-il déclaré à Sky News.

Alors que Londres s’est arrogé en mars 2020 une série de pouvoirs d’urgence incluant des mesures pour fermer les entreprises, Boris Johnson a clairement indiqué qu’il mettrait un terme à certains d’entre eux :

« Ces temps extraordinaires ont nécessité des mesures nécessaires mais intrusives. Mais je suis déterminé à nous débarrasser de tous les pouvoirs dont nous n’avons plus besoin en raison de nos défenses vaccinales. »

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :