Le Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme exige que le Salvador décriminalise l’avortement

Le Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, a demandé – avec une insistance qui s’apparente à de l’ingérence – au président du Salvador, Sánchez Cerén, et au président de l’Assemblée législative, Guillermo Gallegos, de se plier aux obligations du pays en matière de droits de l’homme et de “suspendre l’interdiction absolue de l’avortement”.

Les propos du Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme ont été considérés comme méprisants pour l’indépendance et la justice salvadoriennes.

Une fois de plus, une branche de l’ONU cherche à user de son influence pour faire avancer la culture de mort.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :