A peine élu (un peu chichement) à la tête de l’UMP, Nicolas Sarkozy vient de nommer, comme bras droit et n°2 du parti, la très sémillante Nathalie Kosciusko-Morizet. On se rappelle de certains grands moments de sa campagne électorale pour la mairie de Paris, lorsqu’elle se prenait pour Macadam Cowgirl avec sa clope et des clochards.

Elle sera donc chargée des relations avec les autres formations politiques et de la stratégie électorale. On peut sans risque pronostiquer une impossibilité totale de rapprochement avec le FN, alors qu’un nombre toujours croissant de sympathisants UMP souhaitent ce rapprochement, au moins pour les élections régionales. Depuis 1998, la proportion entre les contre (2/3) et les pour (1/3) s’est progressivement inversée et on compte maintenant une majorité très nette de sympathisants UMP prêts à des alliances avec le FN :

A peine élu, Nicolas Sarkozy fait donc preuve d’un autisme total, par rapport aux attentes et aux aspirations des sympathisants de l’UMP, en choisissant la socialo-bobo Nathalie Kosciusko-Morizet.

Pire, l’UMP persiste dans la schizophrénie politique. Lors de la campagne pour les présidentielles de mai 2012, quand Nathalie Kosciusko-Morizet était le porte-parole officiel de Nicolas Sarkozy, j’avais été frappé d’entendre le porte-parole du candidat dire l’exact contraire de ce que disait le candidat. Alors que Nicolas Sarkozy tentait un appel désespéré vers les électeurs frontistes, Nathalie Kosciusko-Morizet hurlait son désaccord. Un moment extra-ordinaire dans l’histoire de la politique mondiale. Le porte-parole contredit en permanence le candidat.

La situation présente ne vaut pas mieux. Alors que Nicolas Sarkozy a lâché en réunion le mot « abrogation » aux nigauds de Sens Commun et de La Manif Pour Tous, parce que « ça ne coûte pas cher » [sic], voilà ce que tweete la nouvelle n°2 :

Voilà qui augure bien les multiples incohérences, présentes et à venir, dans la stratégie et les déclarations émanant de l’UMP.

Incidemment, cela confirme notre analyse récente, sur le fait que l’UMP est de moins en moins un parti de droite et que l’entrisme à droite à l’intérieur de l’UMP est une impasse.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :