Mal traités, le documentaire sur le covid-19 ou comment les malades ont été privés de remèdes efficaces.

A ce documentaire fait pendant une récente déclaration du sénateur LR de la Côte-d’Or Alain Houpert, radiologue de profession, qui a écrit sur twitter : « On a tué les seniors au Rivotril, on les a fait mourir de solitude et maintenant les survivants serviront de cobayes aux vaccins. Quel sera le prix d’un vaccin gratuit? Celui de notre vie ».

Le docteur Houpert, qui écrivait en tant qu’homme politique démocratiquement élu, s’est fait reprendre sans sommations par le Conseil de l’ordre des médecins, autre chien fidèle du gouvernement Macron et des Salomon de la science correcte. « La déontologie ne s’interprète pas à l’aune d’intérêts politiques, en particulier lorsqu’on est médecin et sénateur, a twitté le Cnom. L’Ordre rappelle que leurs obligations déontologiques s’imposent aux médecins dans leur expression publique. »

Que n’avait pas dit le Cnom ?  L’ex-député LREM, Joaquim Son-Forget, n’a pas manqué de le rappeler à l’ordre en soulignant que le docteur Houpert s’était exprimé « comme parlementaire libre de toute pression extérieure, indépendante, qu’elle plaise ou non, prévaut sur toute appartenance corporatiste ou autre référentiel ne valant pas loi, pendant tout le temps de son mandat, et c’est constitutionnel ».

Preuve en est donnée du bienfondé de la déclaration du sénateur sur le plateau de Morandini où un douteux président d’un tout aussi aléatoire Institut de recherches politiques, Nicolas Corato, explique benoitement que « l’on pourra toujours faire machine arrière » par rapport à la vaccination si celle-ci s’avère dangereuse, et tant pis pour ceux qui auront déjà été vaccinés : «  De toute façon ces gens-là seront, seraient, par hypothèse peut-être décédés du covid ».

Alors, messieurs du Conseil de l’Ordre, les seniors survivants du Rivotril ne sont vraiment pas les cobayes des vaccins ?

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :