A force de discrimination positive, d’emplois réservés au musulmans par haine des Français de souche, à force de céder aux intimidations de la racaille, on aboutit à une cinquième colonne, une montée en puissance de l’islamisme à la RATP:

Le sujet est sensible. Depuis quelques années, la RATP constate une multiplication d’incidents liés à la religion [de quelle religion veut-il parler ? ndlr], principalement parmi les 17 000 conducteurs de bus. Un poste que Samy Amimour, l’un des kamikazes [du Bataclan, ndlr],a occupé pendant quinze mois avant de démissionner en 2012. « Il y a des déviances graves, affirme Christophe Salmon, secrétaire général de la CFDT RATP.On a laissé s’installer un système où certains agents refusent de saluer une femme, arrivent en retard pour faire leur prière, ou même prient sur place. » Et les témoignages d’employés sont légion, notamment parmi les femmes. « Cela a commencé il y a cinq à six ans, se souvient cette employée qui souhaite garder l’anonymat. Quelques-uns à qui je faisais la bise ont refusé de m’embrasser, puis de me saluer. Et pourtant, je suis musulmane. D’autres refusaient de conduire un bus qui avait été précédemment conduit par une femme. »

Le phénomène se développe principalement au nord de Paris, dans les dépôts de Nanterre (Hauts-de-Seine), de Charlebourg à La Garenne-Colombes, mais aussi de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). « Pendant une période, la direction a eu un recrutement discutable, confie une source bien informée. Pour éviter le caillassage des bus dans certains quartiers, elle a embauché des grands frères au profil peu recommandable. Depuis, elle fait le ménage. »

De nombreuses «fiches S» parmi les employés

Une analyse nuancée par la CGT. « Oui, il y a des problèmes, mais ça reste un épiphénomène, insiste Jacques Eliez, son secrétaire général. Il n’y a pas plus ou pas moins de radicalisation qu’ailleurs. La RATP n’est pas imperméable à ce qui se passe dans la société. »

Reste que, selon nos informations, la RATP serait l’une des sociétés qui emploierait le plus de personnes faisant l’objet d’une fiche S de surveillance. « Des personnels ont été sanctionnés pour des faits religieux [tiens, encore des catholiques! ndlr], reconnaît Jérôme Harnois, directeur de cabinet d’Elisabeth Borne, PDG de la RATP. Nous avons mis en place une charte de la laïcité en 2013. Sur les fiches S, nous n’avons aucune information. Mais dès que les autorités nous informent, nous prenons les décisions qui s’imposent. » Ainsi, récemment, un agent de la sûreté a été licencié. Une décision administrative lui avait retiré son autorisation de port d’arme. (Source)

Des personnels donc qui portent des armes! Voilà qui devrait rassurer les usagers de la RATP surtout ceux qui ont un faciès chrétien. Non seulement la revendication des attentats par l’Etat islamique vise les chrétiens, mais en plus durant la fusillade du Bataclan, comme en de nombreux autres cas de tueries islamiques, le faciès européen désigne la victime:

Selon Le Parisien, lors de la tuerie du Bataclan, les terroristes ont sélectionné leurs proies au faciès : « Les tueurs sont impitoyables. Ils ont pourtant épargné [le témoin, ndlr] un jeune majeur ‘typé’, comme le décrit une amie, dont la peau mate le fait souvent passer pour un jeune d’origine maghrébine. ‘Ils l’ont visé, puis se sont repris, explique cette proche. Ils lui ont dit : Toi, t’es des nôtres ! et ils ont tiré sur un autre jeune à ses côtés’. »

Sachant l’invasion islamiste à la RATP, on peut se demander si les conducteurs de bus qui se font régulièrement attaquer, ne le sont pas par leurs collègues de la fameuse religion de paix et d’amour qu’il ne faut pas stigmatiser ni nommer…

La laïcité ne sert qu’à taper sur les catholiques, les empêcher d’avoir du poisson le vendredi, alors que les musulmans ont des menus de substitution dans les écoles, dans les entreprises, dans les hôpitaux…. enlever nos sapins de noël et nos crèches car ça les dérange.. tous ces modérés… débaptiser nos fêtes pour ne plus dire Noël et Pâques… souvenez-vous, il est au panthéon… Jean ZAY, un juif du gouvernement socialiste en 39 qui a interdit les signes religieux à nos enfants dans nos écoles…. c’est-à-dire qu’il a interdit aux cathos de porter une croix dans un pays chrétien… connaissez-vous un chrétien dans le gouvernement de Netanyaou qui interdirait les kippas??? Pour en finir avec cette peste brune qu’est l’islam, qui osera dire, comme Wafa Sultan, que je vous invite à écouter, qu’il faut déclarer la guerre à l’islam? on n’a jamais vu des nazis modérés.. à bon entendeur salut (Source: commentaire de Languedefer)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER “Les vaccins en question”, ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :