subventions-publiques-MPI

A l’approche des élections municipales, il est intéressant de vérifier si les sortants ont été ou non de bons gestionnaires des deniers publics. Pour cela, rien ne vaut de vérifier la façon dont la municipalité à distribué des subventions, c’est-à-dire l’argent du contribuable…

A Nantes, ville du premier ministre Jean-Marc Ayrault qui en fut longtemps le maire, les subventions, on connaît. La ville en distribue chaque année l’équivalent de 330 € par habitant, soit 95 millions d’euros pour 2013 . 1.100 associations – dont « le projet et les actions présentent un intérêt public local et s’intègrent  dans les politiques publiques de la ville » –  perçoivent des aides de la municipalité. De l’argent mais aussi parfois des locaux mis à disposition par le pouvoir socialiste qui s’assure ainsi un clientélisme.

Dans le domaine culturel, on remarquera : Songo : 1,7 M €, Trempolino pour les « nouvelles musiques » : 1,1 M € et tout ce qui tourne autour de « La Fabrique » comme Mire, ciné expérimental : 120 000 €, la Culturelle de l’été (Les rendez-vous de l’Erdre ) 805 000 €, le Centre chorégraphique nantais (Brumachon) : 270 000 € , Culture barbars : 55 000 €, « Rap à Cité » : 34 000 € , « Humanit Art » (culture du graffiti…) : 13 700 € pour promouvoir le  graff.

Les syndicats sont bien arrosés : CGT, CFDT, FO perçoivent 24 000 € chacune, l’UNSA, 19 000 €, FSU, CFTC et CFE-CGC 12 000 chacune,  l’ACENER (comités d’entreprise) proche de la CFDT reçoit 72 000 € et «L’aide ubiquiste aux C.E » proche de FO 40 000 €.

Il y en a aussi pour « l’intégration » et la multiculturalité : Tissé métisse reçoit 270. 000 €, Métisse à Nantes 32 000 €, Marumba (valorisation de la diversité par la danse et la musique) 21 200 € … Il y a encore l’aide aux « sans papiers » : CIMADE et GASPROM sont subventionnés ou aidés par le biais de locaux gratuits. Ne pas oublier la repentance : Mémoire de l’Outre mer reçoit 51 000 € et les Anneaux de la mémoire 25 000 € et sont hébergés gratuitement.

L’Association musulmane culturelle de Nantes  Nord (classée dans  « les professionnels du domaine halal » sur un site communautaire) reçoit 39 000 € et des locaux mis gratuitement à disposition. Les années précédentes l’association culturelle turque  – sur son site, culturel et cultuel ne sont pas différenciés – s’était  vue garantir par la ville de Nantes un emprunt de 347 000 €, tandis que la mosquée de Malakoff dépendant de l’islamiste UOIF recevait une subvention de 200 000 € pour son centre culturel.

Pour les féministes, 140 000 € pour l’Espace Simone de Beauvoir. Et pour le lobby LGBT : 22 000 € pour le Centre Gay Lesbien Bi Trans de Nantes dont 95 % du budget provient de subventions publiques diverses.

Mention spéciale pour la FAL (Fédération des amicales laïques) qui reçoit près d’un million d’euros de subvention avec mise à disposition de locaux gratuits auxquels se rajoutent plus de 230 000 € pour une vingtaine d’amicales d’écoles – avec aussi des  locaux gratuits pour la moitié d’entre elles.

Francas et Léo Lagrange, officines très proches du PS, reçoivent 356 000 €, avec locaux bien sûr.

Les médias « alternatifs » anarcho-gauchistes ont également droit à leur part du gâteau : Radio Alternantes reçoit  25 000 €, la Radio Européenne Nantaise « pour une conscience européenne démocratique et citoyenne » reçoit 30 000 € et bénéficie de loyers à loyer réduit. Télé Nantes, société privée, reçoit 250 000 €.

Les Nantais seront sans doute heureux d’apprendre qu’ils ont également offert 240 000€  au Cameroun pour le creusement d’un lac dans la ville de Dschang.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 30.000 € pour 2021

btn_donateCC_LG

47 % 15 795 € manquants

14 205 € récoltés / 30 000 € nécessaires – depuis le 01/10/2020

 

Votre générosité nous a permis de boucler l’année 2020, nous avons besoin de votre aide pour l’année 2021 afin de continuer à donner à un maximum de nos contemporains une réinformation gratuite et variée et sans aucune concession.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Médias Presse Info, ce sont aussi 1194 vidéos et plus de 43.600 abonnés à sa chaîne YouTube (près de sept mille de plus en un an !).

Tout cela en accès gratuit.

Cliquer ici pour lire l’appel de MPI et connaitre les détails de nos besoins.

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :