11-sept-01

On se rappelle les attentats du 11 septembre 2001 à New York. Des avions qui explosent, deux, et des tours qui s’effondrent, trois. Des milliers de morts, des milliards de dollars US de dégâts. Les Américains, frappés de stupeur, d’effroi et de révolte, complètement pris au dépourvu, par un attentat tout simplement impensable, impensé, théoriquement impossible, mais pourtant bien vrai.

J’ai le regret de dire que, non, l’attentat à CharlieHebdo, le 7 janvier 2015, n’est pas une sorte de 11 septembre 2001 à la française. D’abord, la magnitude de l’événement est sans commune mesure. Pour dire les choses sans ménagement, et sans faire insulte aux victimes, l’attentat à CharlieHebdo est certes un attentat, mais un attentat insignifiant. 13 morts, pratiquement pas de dégât matériel. Rien à voir avec le 11 septembre 2001.

11-sept-02

Ensuite, le deuxième point est que ce genre d’attentats est, hélas, totalement prévisible et inéluctable. Il faut un déni de réalité total, sous-produit de la bien-pensance dogmatique et politiquement correcte, pour ne pas voir :

– que l’Islam est, a été, et sera sans doute demain, un système politico-religieux totalitaire agressif, où il est normal de tuer, contrairement à la tradition chrétienne, où il est demandé d’aimer ses ennemis. En terre d’Islam, rien de tout cela, on tue, on égorge, on vend en esclavage, c’est la Loi, la fameuse Sharia.

– que la politique étrangère de la France, servilement alignée sur les intérêts américano-sionistes, est une pure folie, contraire aux intérêts de la France et qui met en grave danger les ressortissants français partout dans le monde. Il est inéluctable avec une telle politique étrangère démente que les Français fassent de plus en plus l’objet de rapts ou d’assassinats ciblés, à l’étranger ou en France.

– que, désormais, le tsunami migratoire, que subit la France, a largement débordé tous les dispositifs d’accueil, d’assimilation éventuelle et, sans doute aussi, de surveillance. Accessoirement, des milliers de prétendus « Français », devenus ressortissants français par les hasards de l’administration, font la guerre de par le vaste monde, et de plus en plus contre la France.

Répétons-le, cet attentat n’a rien de surprenant. Ce qui l’est, c’est plutôt que ce genre d’événements tragiques reste rare et faiblement meurtrier. Nous avons entre 10 et 20 millions de musulmans, légaux ou illégaux, sur le sol français. 2 naissances sur 3 en région parisienne sont africaines. Des millions d’habitants sont bi-nationaux, et français par convenance personnelle plus que par attachement. La situation pourrait être considérablement pire.

La politique est l’art de rendre possible ce qui est nécessaire. La magie est l’art de proférer des incantations en imaginant influencer le réel. Le blabla sur le « vivre ensemble » et autres niaiseries irresponsables relève de la magie et non de la politique. Il est grand temps de s’en rendre compte.

Suivent quelques vidéos utiles à la réflexion.

Sur la valorisation de l’assassinat socio-politique dans l’Islam :

Sur la politique étrangère irresponsable de la France.

Sur la réintroduction de la guerre civile par l’immigration :

Sur le déni du réel et le mauvais ennemi :

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :