Ce dimanche 18 février, à Arras, Florian Philippot tenait le congrès de lancement de son parti Les Patriotes. Malgré les élus qui ont quitté le FN pour le suivre, malgré le soutien du parti britannique eurosceptique Ukip, malgré les relais médiatiques, malgré les soi-disant 6.500 membres que compte le nouveau parti, malgré l’entrée gratuite, ils n’auront été qu’un peu plus de 400 à répondre à l’appel.

Cela fait très peu de monde au regard des 35.000 euros déboursés pour organiser cette journée, selon les déclarations de Florian Philippot.

Quant à la ligne insufflée par Philippot à son parti, elle est claire : profondément républicaine, directement héritière de la Révolution française de 1789.

Quant il parle de “patriotes”, il fait lui référence aux colonnes infernales. Il se flatte que ce congrès se tienne à Arras, « terre populaire, symbole de Robespierre ».

À ses côtés, l’eurodéputé pro-avortement Sophie Montel, José Évrard, Mireille d’Ornano (autrefois pourtant très proche de Jean-Marie Le Pen), Franck de Lapersonne, Maxime Thiébaut…

Et lorsque, vers 15h30, Philippot monte sur scène pour entamer son long discours, il affirme souhaiter « retrouver l’ambition du Front populaire »…

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

L'UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)
Réservez votre place ! Venez en famille !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

L’UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)


Réservez votre place ! Venez en famille !

%d blogueurs aiment cette page :