Pour une fois, félicitons les féministes de la Brigade Antisexiste pour leur initiative, même si leur discours est basé sur l’égalitarisme niveleur. Associées à d’autres associations féministes, elles ont adressé une pétition au nouveau secrétaire d’État en charge de l’Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, afin qu’elle fasse interdire l’exposition de couvertures de magazines pornographiques sur la devanture des kiosques à journaux et dans l’espace public. «La présence de ces visuels », « véhiculent une image dégradante des femmes » expliquent-elles, notamment auprès des plus jeunes.

La pétition rappelle qu’en vertu de l’article 227-24 du Code Pénal, “Le fait soit de fabriquer, de transporter, de diffuser par quelque moyen que ce soit et quel qu’en soit le support un message à caractère violent, incitant au terrorisme, pornographique ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine ou à inciter des mineurs à se livrer à des jeux les mettant physiquement en danger, soit de faire commerce d’un tel message, est puni de trois ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende lorsque ce message est susceptible d’être vu ou perçu par un mineur.”  

Cette pétition ne satisfait pas d’autres féministes qui y voient une position moralisatrice et une atteinte à la sacro-sainte « liberté d’expression », cache-sexe de l’oppression de la société par les libertaires de tout poil, post-soixante-huitards attardés : « D’habitude, ce sont des organisations intégristes catholiques et/ou proches du Front national qui brandissent [cette loi] », déclare l’une d’elle Camille Emmanuelle, journaliste et écrivain, défendant l’exhibition publique de toutes les déviances sexuelles et partisane farouche de la théorie du genre et de la mort des « stéréotypes ».

Connaissant les antécédents pornographiques et l’image sale de la femme que renvoie la prose nauséabonde de Marlène Schiappa, il est fort improbable que la demande de cette pétition soit entendue et approuvée.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

25 % 29 955 € manquants

10045 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021
Compteur mis à jour le 30/11/2021

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :