Libération / CheckNews signale que le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a reçu plus de trois mille plaintes concernant la chanson soi-disant humoristique de Frédéric Fromet «Elle a cramé, la cathédrale» diffusée par France Inter, le 19 avril 2019, Vendredi Saint. Dans cette chanson parodique, Frédéric Fromet tourne en dérision l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris en reprenant l’air de la comédie musicale de 1998.

Le chansonnier anticatholique y multipliait les attaques contre l’Église, chantonnant «Il est fini le temps de la cathédrale, si ça pouvait signifier aussi la fin des curés».

Si une telle chanson avait été diffusée à la suite de l’incendie d’une mosquée ou d’une synagogue, il ne fait aucun doute que ce serait devenu une affaire d’Etat, que les responsables auraient été virés d’antenne et que des plaintes n’auraient pas simplement été déposées auprès du CSA mais aussi au parquet, entraînant des poursuites judiciaires.

Mais en France, on peut tout se permettre à l’encontre des catholiques et de leur Foi.

+++++++

Pour Notre-Dame et sainte Jeanne d’Arc,

tous à Paris le 12 mai 2019 !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires