Libération / CheckNews signale que le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a reçu plus de trois mille plaintes concernant la chanson soi-disant humoristique de Frédéric Fromet «Elle a cramé, la cathédrale» diffusée par France Inter, le 19 avril 2019, Vendredi Saint. Dans cette chanson parodique, Frédéric Fromet tourne en dérision l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris en reprenant l’air de la comédie musicale de 1998.

Le chansonnier anticatholique y multipliait les attaques contre l’Église, chantonnant «Il est fini le temps de la cathédrale, si ça pouvait signifier aussi la fin des curés».

Si une telle chanson avait été diffusée à la suite de l’incendie d’une mosquée ou d’une synagogue, il ne fait aucun doute que ce serait devenu une affaire d’Etat, que les responsables auraient été virés d’antenne et que des plaintes n’auraient pas simplement été déposées auprès du CSA mais aussi au parquet, entraînant des poursuites judiciaires.

Mais en France, on peut tout se permettre à l’encontre des catholiques et de leur Foi.

+++++++

Pour Notre-Dame et sainte Jeanne d’Arc,

tous à Paris le 12 mai 2019 !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

6 commentaires

  1. Sancenay says:

    Pendant ce temps là le courageux boxeur Christophe Dettinger défenseur de la veuve et de l’orphelin, père de trois enfants en bas âge a le droit de moisir en tôle toutes les nuits parce qu’il a corrigé un peu trop vigoureusement , quelque abruti zèlé du knout !
    Mais il est vrai que Christophe est aussi catholique et non pas soumis à la Religion du Progrès contre l’humanité que diffuse France Intox quotidiennement avec la bénédiction du Sinistère de la Propagande en marche au pas de l’oie vers le meilleur des e-monde.

  2. Cadoudal says:

    ce voyou va recevoir la Légion d’ Honneur en grandes pompes

    au titre de héros des valeurs laïques, maçonniques, sodomites, de la République

  3. Il est parfois trés difficile de commenter tel ou tel article mais la c’est impossible de commenter de telles infamies en restant zen et courtois car cette lopette a bien de la chance car ceux qui ont osés les mêmes saletés à l’égard de la religion musulman ont finis sous les balles dans les locaux de Charlie Hebdo

  4. Nathan says:

    L’hebdomadaire “Rivarol” a parfaitement dépeint ce Frédéric Fromet en le qualifiant de “comique de fosse septique”.
    Mais le vrai problème n’est pas à son niveau, mais à celui des responsables de cette radio d’Etat, qui vit du racket fiscal (et j’aimerais bien connaître le chiffre des fiches de paie !…) tout en injuriant quotidiennement les contribuables français, ainsi condamnés à la double peine :
    1) être saignés à blanc pour pouvoir payer des salaires de luxe à ces bouches d’égout,
    2) devoir, en plus, subir leurs injures et leurs sarcasmes.

    Frédéric Fromet n’est, dans cette affaire que le voyou de service, et son q.i. visiblement très limité limite en même temps sa responsabilité.

    Les vrais coupables, ceux qui devraient non seulement démissionner mais être condamnés à rendre jusqu’au dernier centime tout l’argent qu’ils ont reçu de l’Etat (et ainsi volé aux Français), ce sont, par ordre d’importance :
    – la voleuse-injurieuse et menteuse en chef : Catherine Nayl,
    – son assistante dans ce rôle de vol, injures publiques et mensonge organisé : Agnès Le Van Ra
    – le recéleur et complice : Philippe Lefébure
    – les voleuses-injurieuses et menteuses en second : Cécile Aspe
    et Corinne Souillé

    Il est évident que si une chanson pareille avait été faite contre une synagogue, une loge maçonnique ou simplement un centre de planning familial, tous ces gens seraient à la rue.

    Et les tartuffes de “Libération” (qui, visiblement, estiment que cette chanson ne peut choquer que des catholiques ou des militants “d’extrême droâte”) pousseraient, pour le coup des hurlements d’indignation.

    Balayons ces ordures !

  5. Montesinos says:

    Michael Collins avait dit de ses ennemis: “Nous les vaincrons en les ignorant”
    Nos ennemis vivent à nos crochets.
    Sans nous ils n’existent pas.
    Faisons donc tout pour les ignorer, essayons d’organiser le boycott de notre argent.

  6. De Vriendt Dominique says:

    je boycot désormais systématiquement France Inter.