poemes-de-fresnes-robert-brasillach

Robert Brasillach laisse une œuvre littéraire immense. Romans, poésie, théâtre, essais, reportages, il a touché aux différents exercices de style avec un même succès. Son Anthologie de la poésie grecque fait toujours référence. Son récit de l’épopée des Cadets de l’Alcazar se lit comme un reportage haletant. Ses Poèmes de Fresnes parviennent encore à émouvoir.

La police de la pensée ne retiendra que son engagement politique. Son rôle de rédacteur en chef du journal Je suis partout lui vaudra un peloton d’exécution à l’âge de trente-cinq ans.

Durant les quelques mois de captivité qui ont précédé son exécution, Robert Brasillach rédigea secrètement ces Poèmes de Fresnes dont la publication posthume se fera pour la première fois en 1945 aux éditions Minuit et demi. 

Chacun de ces poèmes est une petite merveille. Mon pays me fait mal, Noël en taule, Le testament d’un condamné,… Et ces sept psaumes si touchants.

Cette réédition soignée en format de poche est une amorce idéale pour faire apprécier la poésie aux plus hermétiques des lecteurs.

Poèmes de Fresnes, Robert Brasillach, éditions des Cimes, 58 pages, 9 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :