journees_chouanesPour le 50e anniversaire de la Diffusion de la Pensée Française, l’équipe de Chiré a pu constater le succès toujours présent de ses Journées Chouannes. Le millésime 2016 a été une grande réussite : plus de 3000 visiteurs, 800 personnes au déjeuner du samedi midi, 1200 à celui du dimanche midi et 400 au banquet du soir.

Samedi et dimanche, de nombreux conférenciers se sont succédés, souvent avec brio, pour apporter des solutions aux divers problèmes évoqués, et Dieu sait qu’ils sont nombreux dans cette France en pleine déliquescence. Procès de l’enseignement falsifié de l’histoire mais aussi nécessité de demeurer contre-révolutionnaire (avec des interventions notamment de Henri-Christian Giraud, le petit-fils du général, de Jean-Pax Méfret et de Claude Mouton, le spécialiste de la mystique Claire Ferchaud). Procès de la dénaturation de l’homme (avec bien sur le docteur Dor que l’on ne présente plus, l’historienne Marion Sigaut – qui a détruit le mythe Voltaire – et l’ancien élu Ivan Blot). Procès de la politique migratoire suicidaire et de l’invasion islamique, avec une main tendu aux intellectuels « républicains » hors-systèmes, Jean-Yves Le Gallou et Hubert Lemaire (du site Riposte Laïque). La doctrine catholique de l’Eglise en matière d’économie a été abordée par 5 intervenants, dont Francis Bergeron (Présent) et Jean-Claude Martinez qui n’a rien perdu de sa faconde méditerranéenne…

La «presse amie », pour reprendre la formule idoine, put s’exprimer le soir, avec notamment Jérôme Bourbon (Rivarol), Hilaire de Crémiers (Politique Magazine), Mr l’Abbé Chautard (Vu de Haut) et le Père Innocent-Marie des Dominicains d’Avrillé.

Le dimanche, après la messe célébrée comme à l’accoutumée par Mr l’Abbé Cottard, fut la journée des conférence sur la famille, l’éducation des enfants et le combat du livre, avec la participation du général Legrier (président du Mouvement Catholique des Familles), de Gabrielle Cluzel, de Francine Bay ou de Véronique Duchateau. Pour terminer, Philippe de Villiers vient en voisin parler du Puy du Fou.

Dans ce grand moment de fraternité française, 137 auteurs sont venus dédicacer leurs œuvres, représentant toute la palette de la droite nationale et de la famille contre-révolutionnaire. Les vétérans (Philippe Gautier, Etienne Couvert, Yves-Marie Adeline, Jean-Claude Lozac’hmeur, Pierre Pinatel…), les nouvelles (Lina Murr-Nehme, Claire Severac), les revenants (Henri de Fersan), les dignes héritiers (Yves de Lassus, Arnaud Raffard de Brienne) et les auteurs à succès (Laurent Glauzy, Reynald Secher, Pierre Montagnon). A noter la présence de Pierre Cassen du site Riposte Laïque, aux antipodes jadis du combat de Chiré (trotskyste, laïcard et franc-maçon) dont l’anti-islamisme virulent l’a amené à tenter une approcher d’alliance, genre Union Sacrée de 1914 (il y croit sincèrement) qui s’est d’ailleurs caractérisé par un article dithyrambique sur les Journée Chouannes dans sa revue, article de Caroline Alamachère, coutumière de ce genre de papier et visiblement subjuguée par la « bonne éducation » des tradis (ce qui est cocasse quand c’est écrit dans une revue de sectateurs de l’école publique…)

Notons l’excellence de l’organisation (on ne connaît plus les retards babyloniens dans les plannings d’il y a 10 ans), du repas, la diligence des jeunes de Chiré, polis, serviables et bien élevés, la bonne disposition des stands. Le seul léger bémol est d’ordre de l’intendance et c’est la seule chose qui n’a pas évolué en bien durant ces années : pourrait-on avoir une année l’autre quelque chose qui soit vraiment du café ???  Rendez-vous l’an prochain non pas à Jérusalem mais à Chiré, pour la 47e édition et les 60 ans de Lectures Françaises fondées par le regretté Henry Coston puis gérée par Jean-Gille Malliarakis, bien entendu présent, Journée Chouannes se déroulant donc du 2 au 3 septembre 2017.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :