On vit de plus en plus connecté, via les réseaux sociaux. La vie des uns et des autres s’étale à la face du monde… et les hommes modernes n’ont jamais été autant déconnectés de la vie en société, n’ont jamais été autant seuls !

Aussi, quoique cela puisse être incroyable, le première ministre britannique, Theresa May, a annoncé la nomination d’un « ministre pour la Solitude » pour affronter ce qu’elle définit « la triste réalité de la vie moderne ». Tracey Couch, l’actuel ministre pour le Sport et la Société civile, aura donc dorénavant cette nouvelle casquette. Son rôle consistera à combattre « la solitude ».

« Pour trop de personnes la solitude est la triste réalité de la vie moderne », a déclaré Theresa May, en ajoutant qu’elle entend « affronter ce défi pour notre société ». Selon la Croix Rouge britannique plus de 9 millions de personnes sur une population de 65,6 millions déclarent être toujours ou souvent seuls.

Louable intention que celle de Thérésa May mais avant de soigner la solitude, ce serait une bonne chose de relancer les institutions civiles qui depuis toujours en sont le meilleur rempart : la famille et la communauté. Et combattre l’idéologie néo-libérale et athée au pouvoir en Europe, déconstructionniste de l’être humain et de sa dimension identitaire et spirituelle.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :