Istanbul, vendredi 24 juillet 2020 : la prière musulmane a retenti sous les voûtes de la vénérable basilique byzantine Sainte Sophie par la volonté d’Erdogan, rêvant de puissance et de résurrection de l’empire ottoman.

A cette conversion de Sainte Sophie en mosquée a assisté un parterre de personnalités venues surtout du monde musulman, le pape François invité s’étant abstenu. Cette cérémonie signe une nouvelle victoire de l’islam conquérant sur le monde chrétien.

Le président, Recep Tayyip Erdogan, la tête couverte d’un chapeau de prière blanc, a lu une prière coranique avant que le chef de la direction religieuse turque Ali Erbas ne s’adresse aux fidèles. « Le désir de notre nation, qui était devenu un chagrin, prend fin aujourd’hui », a-t-il déclaré depuis la chaire. Puis il a levé une épée en référence apparente aux traditions ottomanes. « Le sultan Mehmet le Conquérant a dédié cette magnifique construction aux croyants pour rester une mosquée jusqu’au Jour de la Résurrection », a-t-il déclaré, faisant référence à l’empereur mahométan qui a conquis Constantinople en 1453.

 

Les rideaux blancs nouvellement installés couvraient une image de Marie et de Jésus, les reliques chrétiennes étaient obscurcies par l’éclairage, mais les images d’anges étaient encore visibles sur les arcades soutenant le dôme de la mosquée. Au sol un tapis turquoise pour préparer la prière. Erdogan, accompagné de ministres et d’autres hauts fonctionnaires, a rejoint des centaines de fidèles dans le bâtiment commandé par l’empereur byzantin Justinien en 537, tandis qu’une foule immense se rassemblait à l’extérieur. Le président a déclaré avoir réalisé son « plus grand rêve » en islamisant ce qui fut la plus grande basilique du christianisme, avant d’être transformée en mosquée en 1453 et enfin en musée par le père de la Turquie laïque, Mustafa Kemal Ataturk.

Après l’appel à la prière, des centaines de personnes se sont agenouillées à l’intérieur. Dehors, des dizaines de milliers de personnes priaient sur la place et sur les trottoirs, dans les espaces entre les machines ou dans les cafés. Beaucoup ont atteint Istanbul pour l’occasion de toute la Turquie.

Les tensions sont montées lorsque des dizaines de fidèles ont franchi un poste de contrôle de la police. Ils ont agité des drapeaux turcs et crié « Allahu Akbar » (Dieu est le plus grand). La cérémonie a été diffusée à l’extérieur sur grand écran. Sur la place en face de Sainte-Sophie, les autorités ont mis en place des zones séparées pour les hommes et les femmes, tandis que plus de 700 agents de santé et 101 ambulances étaient disponibles. Le gouverneur d’Istanbul, Ali Yerlikaya, a demandé aux gens d’apporter quatre objets: « des masques, tapis de prière, patience et compréhension ». La récitation du Coran s’est poursuivra durant 24 heures.

Désormais, les cinq prières auront lieu dans la mosquée. Aynur Saatci, un musulman, a déclaré :

« J’ai immédiatement interrompu mes vacances et je suis retourné à Istanbul dès que j’ai appris que nous pouvions prier à Sainte-Sophie. Je suis ému. »

Les États-Unis, l’UE, la Russie et divers chefs religieux se sont déclarés préoccupés par le changement de statut. Le pape François s’est dit attristé. Hier en Grèce, les cloches des églises ont sonné en signe de deuil.

Après avoir quitté Sainte-Sophie, Erdogan est allé à la mosquée voisine de Fatih, le Conquérant, le titre de Sultan Mehmet. « Hagia Sophia continuera à servir tous les croyants en tant que mosquée et restera un site du patrimoine culturel pour l’humanité », a déclaré Erdogan devant sa tombe. Visite hautement symbolique : l’un et l’autre, l’un après l’autre, l’un imitant l’autre a islamisé Sainte Sophie !

Si Erdogan voulait se montrer comme le nouveau défenseur de l’identité islamique et un leader pour le monde musulman, -et n’est-ce pas ce qu’il veut ?- il n’agirait pas autrement…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires