slovene-contre-lgbt

En mars 2012, les Slovènes avaient été appelés à se prononcer par référendum à propos du “mariage” homosexuel. Le NON l’avait emporté à 55 %.

Mais, une fois de plus, les politiciens démontrent qu’ils ne respectent jamais longtemps le vote du peuple lorsqu’il ne correspond pas à leurs attentes.

Les députés slovènes, sous l’influence des forces mondialistes, ont à nouveau tenté d’imposer la dénaturation du mariage.

Mardi soir, le Parlement slovène a adopté une loi qui autorise les unions civiles entre personnes de même sexe ainsi que l’adoption d’enfants par des duos homosexuels.

La proposition de loi était une initiative du député Matej Vatovec (Gauche unie) soutenue par le parti libéral du premier ministre Milo Cerar et par les sociaux-démocrates. Cela rappelle la situation en France avec l’UMPS.

Pendant que les députés slovènes trahissaient le peuple qui s’était exprimé par référendum sur ce sujet, 8.500 personnes manifestaient pour défendre la famille, le mariage et protéger les enfants.

logo-slovene-pro-famille

Le logo utilisé par les manifestants est une main d’adulte qui se dresse et derrière laquelle se protège une petite fille et un petit garçon.

slovenes-messe

La manifestation était organisée par un collectif d’associations et soutenue par l’Eglise catholique. Une messe était organisée à l’issue de la manifestation.

Les défenseurs de la famille ne comptent pas s’incliner devant le vote des députés. La résistance s’organise pour récolter les 40.000 signatures nécessaires à la mise en place d’un nouveau référendum.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER “Les vaccins en question”, ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :