Slovénie – L’ancien Premier ministre conservateur Janez Jansa, un proche du Hongrois Viktor Orban, est arrivé en tête des législatives slovènes dimanche, avec 25% des voix, mais sans être assuré de rassembler une majorité.

Nous avons fait un premier pas pour un Slovénie forte et responsable en Europe“, a déclaré via Twitter M. Jansa, 59 ans, qui a mené sa campagne contre l’invasion migratoire. Viktor Orban lui avait apporté un soutien appuyé, le qualifiant de “garant de la survie du peuple slovène“.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires

  1. Daniel Daflon says:

    On dirait que la mayonnaise commence à prendre doucement. A notre grande honte, les pays de l’Est nous montrent la voie.

  2. Surprise ayant assisté à un colloque avec les ambassadeurs du groupe visegrad : la slovenie semblait de fondre dans le paysage europeen…mais il ne s agissait pas de nouveaux elus…

  3. Horace says:

    Laisser portes ouvertes à une maison, il ne faut pas s’étonner qu’elle soit squatter. L’Europe est “squatter” par les migrants, par les diverses mafias du sud. Il est donc important d’avoir des dirigeants capables de s’opposer à cette dégradation de notre maison Europe.

  4. @MFH: à ma connaissance, la Slovénie n’est pas membre du GdV ???

  5. pamino says:

    Ils ont les cendres de Charles X.