Euronext est le principal opérateur financier de la zone euro. Mardi, lors d’ une assemblée générale extraordinaire, Stéphane Boujnah a été nommé à l’unanimité à la tête de l’opérateur boursier.

Qui est Stéphane Boujnah ? Âgé de 51 ans, ce banquier fut aussi l’un des fondateurs de SOS Racisme avec Julien Dray et Harlem Désir. Lorsque ceux-ci se lancent en politique, lui entre comme avocat d’affaires au sein du cabinet Freshfields.

Ensuite, entre 1997 et 1999, Stéphane Boujnah passe par le cabinet de Dominique Strauss Kahn à Bercy.

Puis débute sa carrière de banquier, d’abord chez Credit Suisse First Boston en Californie, dans le secteur des technologies, puis à Londres, ensuite à Paris chez KMS Capital, puis à la Deutsche Bank et enfin chez Santander.

Ajoutons que, de 2007 à 2010, Stéphane Boujnah a été membre de la Commission pour la libération de la croissance française présidée par Jacques Attali.

En 2011, il figurait parmi la liste des participants du dîner du Siècle.

Stéphane Boujnah est aussi membre du parti socialiste et participe au think tank A Gauche en Europe ainsi qu’aux travaux de la Fondation Jean Jaurès. Il était intervenu en 2011 à l’université d’été socialiste de la Rochelle.

Il est également président du think tank « En temps réel » – héritier de la Fondation Saint-Simon.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :