Ce devrait être une évidence mais il est bon de le rappeler : votre smartphone permet de vous géolocaliser même si le Wi-Fi est éteint.

Le système d’exploitation mobile de Google dispose d’une option qui permet au téléphone de continuer à chercher des points de connexion sans devoir se connecter et les signaux émis permettent de localiser l’appareil.

De chercheurs de l’Insa Lyon et de la Cnil ont publié un rapport fin août  sur le sujet, basé sur l’étude d’appareils équipés du système Android.

Ces chercheurs ont décortiqué une option Wi-Fi du système d’exploitation Android de Google, la fonction “Toujours autoriser la recherche”, qui permet de tracer le téléphone même quand l’option Wi-Fi est désactivée.

Cette option méconnue du grand public a pour effet que même si l’utilisateur coupe le Wi-Fi, le téléphone continue à scanner l’environnement  à chercher des points de connexion, et à envoyer des signaux – avec l’identifiant MAC de l’appareil, c’est-à-dire son immatriculation attribuée par le fabricant – qui permettent de localiser l’appareil.

“Cette option n’est pas clairement décrite dans l’ensemble des versions d’Android et est même parfois impossible à désactiverDe plus, l’application Google Maps demande à l’utilisateur d’activer cette option.”, explique le rapport.

Pour compliquer les choses, selon les appareils étudiés, la fonction “Toujours autoriser la recherche” n’est pas accessible aux mêmes endroits dans les menus et sous-menus. Elle se situe soit dans le menu Système, soit dans les Paramètres, soit dans le sous-menu Localisation, soit dans les ” paramètres avancés ” du Wi-Fi.

Et dans la version 6.0.1 équipant un smartphone OnePlus One, la fonction n’est simplement pas repérable, activée par défaut et impossible à couper.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :