Le terrorisme continue de hanter la vie des Français. Ce samedi matin,  à l’aéroport d’Orly-Sud (Val-de-Marne), un homme a été abattu par les forces de sécurité après s’être emparé d’une arme d’un militaire de l’opération Sentinelle. L’aéroport a été totalement évacué des milliers de personnes qui s’y trouvaient.

Des démineurs ont été envoyés mais l’individu n’était pas porteur d’explosif.

Par ailleurs, à Stains (Seine-Saint-Denis) des policiers ont essuyé des tirs ce samedi matin. L’attaque serait en lien avec la tentative d’attentat à l’aéroport d’Orly. Ces attaques ont tout de l’œuvre d’un “bras cassé”. A Stains, c’est avec un simple pistolet à grenaille que l’individu a tiré sur des policiers, blessant l’un d’eux légèrement à la tête lors d’un contrôle routier.

Le trafic aérien a été « complètement interrompu » ce samedi matin à l’aéroport d’Orly,  a indiqué à l’AFP un porte-parole de la Direction générale de l’aviation civile.

Le métro Orlyval, qui relie les gares RER d’Antony (Hauts-de-Seine) et l’aéroport d’Orly (Val-de-Marne), est également interrompu par mesure de sécurité. La reprise du trafic n’est pour l’instant pas prévue avant midi.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires