Yves Cochet, écologiste et ancien ministre (EELV) de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement au sein du gouvernement du socialiste Lionel Jospin, propose rien moins que d’inciter à faire moins d’enfants, à la fois pour limiter le coût écologique de la population et pouvoir accueillir plus d’immigrés !

Dans un entretien publié dans L’Obs du 3 janvier 2019, Yves Cochet (par ailleurs membre de l’association pro-euthanasie ADMD) présente ses « solutions » pour les problèmes écologiques et migratoires et prône tout simplement le suicide démographique et civilisationnel.

« Les pays riches sont les premiers à devoir décroître démographiquement. Ce sont eux qui ont le mode de vie le plus polluant. Par ailleurs, limiter nos naissances nous permettrait de mieux accueillir les migrants qui frappent à nos portes. »

Aujourd’hui président du « laboratoire d’idée Momentum », Yves Cochet ne craint pas de dire les plus grandes absurdités avec l’aplomb du pseudo-intellectuel.

L’Afrique connaît une explosion démographique tandis que l’Europe vit son grand déclin démographique ? Et bien c’est à l’Europe de continuer à « décroître démographiquement » pour accueillir sur son sol les petits Africains… En d’autres temps, Yves Cochet aurait été conduit à l’asile psychiatrique. Mais aujourd’hui, il fait figure d’expert pour une meute de politiciens malthusianistes qui prétendent nous gouverner pour mieux nous étrangler.

Yves Cochet reçoit donc une longue tribune dans la presse gauchiste (héritière de BHL et de Pierre Bergé) pour proposer de « renverser notre politique d’incitation à la natalité, en inversant la logique des allocations familiales ». Son idée phare ?

« Plus vous avez d’enfants, plus vos allocations diminuent jusqu’à disparaître à partir de la troisième naissance ! » 

« Ne pas faire d’enfant supplémentaire, c’est le premier geste écologique. », ajoute ce promoteur de la politique de l’enfant unique.

Et de conclure son entretien en opposant à la Bible une étonnante référence :

« Nous sommes encore pénétrés de cette injonction biblique: ‘Croissez et multipliez, et remplissez la Terre’. ‘Un enfant c’est bien, deux c’est suffisant’, disait-on en Iran, au temps de l’ayatollah Khomeini ! »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

22 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A l’heure de la 3ème dose et de la 5ème vague de mensonge, nous vous recommandons le livre : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 € seulement !

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :