L’ONU a publié les statistiques de viols pour l’année 2017. La France est dans la partie haute du classement avec 16 viols pour 100.000 habitants. Notons qu’il y a 132 fois plus de viols en Afrique du Sud qu’au Japon.

Afrique du Sud : 132

Suède : 63

Australie : 28

Etats-Unis : 27

Norvège : 19

Royaume-Uni : 17

France : 16

Finlande : 15

Corée du Sud : 13

Mexique : 13

Irlande : 10

Allemagne : 9

Pays-Bas : 9

Russie : 3.4

Inde : 1.8

Canada : 1.7

Turquie : 1.5

Japon : 1

L’Afrique du Sud est vraiment l’enfer sur terre, avec un taux de viol plus du double du second et sextuple du 3e. Le documentaire poignant de Katie Hopkins “Plaasmoorde: The Killing Fields” of South Africa” donne une idée de cette réalité totalement occultée en France. Le taux de viol et de meurtre contre les Blancs y est (en proportion de la population) 4 fois supérieur à celui contre les Noirs. Le viol en Afrique du Sud aura toujours l’image de la petite Kayla Mayer, 9 ans, violée et torturée à mort pendant plusieurs jours après avoir vu ses parents se faire massacrer par les sbires du régime raciste sud-africain.

La seconde place de la Suède, lieu de prédation des migrants, n’est pas une surprise. L’Australie, victime de faits similaires à ceux de Rotherham, occupe la troisième place. Viennent ensuite les Etats-Unis, nation du viol raciste à sens unique (chaque année, 32.000 blanches sont violées par des noirs contre 2 noires violées par des blancs). La Norvège vient en 5e (presque 100 % des viols commis à Oslo le sont par des non-norvégiens), devançant la Grande-Bretagne où des milliers de fillettes ont pu être violées en toute impunité par des gangs pédophiles racistes.

 La France, pays des tournantes dans les caves des banlieues, est juste derrière, devant la Finlande, pays où les migrants peuvent violer des fillettes de 10 ans en quasi impunité judiciaire. La Corée du Sud arrive ensuite, devançant le Mexique où les droits des femmes, surtout dans le nord du pays, est une notion très aléatoire, aidée par une police à la corruption proverbiale (les premières minutes du film L’Agence tout risque donne une idée de la chose). L’Allemagne est derrière l’Irlande mais devant les Pays-Bas. A noter la place très basse de l’Inde, pourtant considéré comme le pire pays au monde pour les droits des femmes et où les viols d’enfants sont si nombreux qu’on en parle même dans la presse occidentale.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. Joséphine says:

    Suis pour la castration chimique de tous ces monstres !!!

    • LANKOU RU says:

      Pas suffisant . éradication totale comme pour la vermine ! c’est simple à appliquer .

  2. C’est étrange que l’Allemagne ne soit pas située juste derrière l’Afrique du Sud dans ce classement.

  3. Il y a une proportion effarante de pourrits dans la societe ,,le comportement des blondes au volant ne denote pas .c est dans les petites choses qu on descelle les grandes .Un pourri en rut viole ,un pouri,une pourie bien placés volent ,maltraitent (dans les forces de l ordre ,aux impots ,rectorat etc etc ,c est l occasion du pouri qui fait l ordure ,,voir les poly–tiques .

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

11 % 31.170 € manquants

3830 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !