Un ouvrage du nom de The Eyes of Darkness, (en français Les yeux des ténèbres), a été publié en 1981 par un américain du nom de Dean Koontz, spécialisé dans les romans de science-fiction. Le thème de ce livre sera repris dans le cadre d’un film du même nom. Il raconte le déclenchement aux États-Unis d’une guerre bactériologique lancée par les savants de la Chine.

On y trouve ces phrases étonnantes :

. « Ils appellent ce truc Wuhan 400 parce qu’il a été exporté à l’extérieur des laboratoires à partir du développement de l’ADN. C’était la quatre centième tentative de création d’un micro-organisme fait de main d’homme. »

. « Wuhan 400 est une arme parfaite » (Wuhan is a perfect weapon).

Étonnant ! Mais plus encore par cette phrase.

. « C’est vers 2020 qu’une sévère maladie ressemblant à une sévère pneumonie se répandra sur l’ensemble du globe, attaquant les poumons et le système bronchique et résistant à tous les traitements connus. »

Il est ajouté que cette maladie disparaîtrait aussi rapidement qu’elle est venue. L’auteur nomme ce virus modifié « l’arme parfaite » car elle tue sans dévaster les pays. Koontz a été une sorte de visionnaire. En fait tout est exact dans ce roman d’anticipation sauf le nombre d’essais de transformation concernant un virus initial ; il serait de 107 et non de 400. De plus ce n’est pas l’ADN qui est concerné mais l’ARN. L’ADN constitue le message ; l’ARN le diffuse.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 commentaires

  1. Walker Fiamma Corsa says:

    Merci Jean-Pierre Dickès

  2. Cadoudal says:

    étonnant

    prophétie ?

    complot longuement prémédité ?

    comment expliquer ce livre ?

  3. Soupape says:

    Hypothèses :

    1 – L’écrivain … a dû fréquenter les cercles … fro-massâniques …
    dans l’espoir de faire assurer ainsi … sa célébrité …
    comme le font … tous les pauvres écrivains … réduits à la mendicité …

    Et au cours de ses fréquentations … l’écrivain a entendu des propos …
    qu’il a mis dans un roman …

    2 – Parfois aussi, on apprend des choses … au restaurant …
    en écoutant ce qui se dit … à la table voisine …

    Si la conversation a lieu en chinois …
    les chinois … croient pouvoir se déballonner entre eux …
    Mais s’il se trouve que vous connaissez le chinois …
    le cours du monde … peut s’en trouver changé …

    3 – De toutes façons … toute cette affaire … sent le coup monté …

  4. jerry says:

    Livre de science fiction ok, mais l auteur ne peut pas donner une date ou un lieu certains SI CELA N ÉTAIT PAS PRÉVU auparavant
    Ah moins d un hasard total?

  5. CHAUVIN Yannik says:

    Bonjour
    Il est intéressant de lire ce commentaire

    http://dossiersinexpliques.blogspirit.com/8-inclassables/

    ALors, chacun se fera une opinion

  6. Soupape says:

    1 – Par “coup monté”, j’entends

    que, même en admettant que le virus … se soit échappé par mégarde, …

    les FOUS de la massânerie … se sont précipités …
    pour exploiter cette affaire … à leur profit …

    notamment en la faisant TRAINER … au maximum, …

    2 – En particulier, en France,

    on s’est arrangé … pour que l’affaire “monte en puissance”
    le lendemain d’un “premier tour” d’élections … (un lundi)

    et ce, alors que les principes de publicité des résultats … de cette élection

    d’abord révisés de façon obscurantiste … par castaner,,

    avaient été retoqués … même par le Conseil d’Etat ! …

  7. Tchetnik says:

    A signaler que Dean Ray Koontz, qui écrit en général très bien quand il y met vraiment son cœur et ne fait pas d’alimentaire, est de sensibilité Catholique.