C’est une bombe atomique que le dissident breton Boris Le Lay, actuellement réfugié au Japon, vient de larguer contre le Parti Socialiste qui le persécute depuis des années. Il publie un dossier complet sur les agissements du député-maire socialiste de Limoux (Aude), Jean-Paul Dupré, révélant que ce cadre bancaire de 73 ans est un redoutable prédateur sexuel.

Pour sa défense, précision qu’à la différence de plusieurs de ses camarades de parti, il a au moins la « décence » de ne pas s’en prendre à des mineurs. Mais un violeur reste un violeur, la victime fut-elle majeure. Il publie le témoignage accablant d’une femme mariée d’origine maghrébine, victime des pratiques sexuelles dégradantes du hiérarque franc-maçon qui réussit l’exploit d’être encore plus répugnant dans ses pratiques que DSK en personne… mais également a mis en ligne une vidéo où l’on voit l’élu dans une situation ouvertement pornographique. Ses parents étant agriculteurs, je ne sais pas s’ils faisant dans l’élevage des cochons, mais en tout cas, un porc est sorti de la ferme…  Après avoir vu 1 minute de cette vidéo insoutenable, je ne sais pas ce qui est le plus compromettant pour le frère lubrique : que toute la France constate que c’est un pervers ou qu’elle remarque qu’il a la virilité d’un chihuahua… Toutes nos prières pour son épouse Jackie et ses enfants Bénédicte et Eric qui vont vivre des heures difficiles.

Le moyen utilisé par l’élu est le classique chantage à l’emploi et à la vidéo compromettante (sextape dans le langage d’aujourd’hui) face à des femmes fragiles et en situation précaire, généralement originaires d’Afrique du Nord. On comprend pourquoi Dupré est si favorable aux « migrants » : il attend un nouvel arrivage de proies… Cela n’aura aucune influence sur les prochaines législatives, il avait décidé de ne pas se représenter.

En 2012, il avait intenté un procès en diffamation contre le journaliste vedette de TF1 Jean-Pierre Pernaut qui avait révélé lors d’une enquête une inflation démesurée de la fiscalité communale (un terrain pour l’élevage des chèvres était ainsi passé de 5 à 981 € pour la taxe foncière), plainte qui fut ensuite retirée. Dans cette nouvelle affaire, ce sera encore plus coton pour lui de s’en tirer.

Notons également, à l’heure où l’on nous bassine avec le « silence des évêques » sur des affaires de pédérastie au sein de l’église, que les déviances de Dupré étaient connues de la presse, du PS, de la gendarmerie et des loges sans que quoi que ce soit ne soit fait… Eternelle hypocrisie ripoublicaine.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

12 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :