Un des sujets très controversés dans le monde aujourd’hui est sans doute celui de l’avortement. Au Mexique, tout comme dans d’autres pays, on vit une vraie bataille entre ceux qui sont en faveur de la vie, et ceux qui veulent, à tout prix, légaliser l’assassinat des enfants à naître.

C’est pourquoi, plusieurs leaders pro-vie ont décidé d’unir leurs forces et travailler ensemble pour que cette légalisation n’arrive jamais. La revue catholique assez conservatrice « Yo Influyo » et l’association « ConParticipación » ont lancé une initiative où les mexicains pourront voter via internet contre ce projet de loi.

D’après un entretien fait à Marcial Padilla, directeur de l’association, La Cour Suprême de la Nation Mexicaine possède des ministres, qu’au moment voulu, voteront en faveur de l’avortement. Ceci contre la volonté des 120 million de mexicains qui ne cherchent qu’à défendre la vie.

Il a en outre énuméré en trois points les besoins urgents en ce moment : « D’abord, il faut que la population sache ce qui se passe véritablement dans le pays et à l’intérieur des chambres de la Justice. Ensuite, nous demandons que les 120 million de mexicains signent la pétition en ligne pour que les ministres sachent que nous, les mexicains, défendons la vie et que pour nous, l’avortement ne sera jamais une solution aux problèmes du pays ».

Et, troisième point, il fait un appel aux mexicains afin de s’approcher des programmes et associations pro-vie locales et connaître le plan d’action contre ce projet de loi.

Le professeur Eduardo Quiroz, philosophe et entrepreneur catholique a dit à Média Press Info, le vendredi 20 novembre, que « les mexicains savent que la vie est bien plus qu’un simple droit légalisé par les gouvernements. Ils savent également que c’est un don naturel et divin. Nous ne pouvons pas être indifférents face aux assassinats des enfants à naître. Au Mexique, on se battra ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

A commander sur MCP

Pierre Hillard a ici voulu cibler un autre angle d’attaque permettant d’intégrer, sur le temps long, la trame profonde — politique, économique, monétaire, géopolitique et spirituelle — expliquant les rivalités entre factions oligarchiques. Ces dernières sont en dépit de cela animées par un idéal commun : l’émergence d’une gouvernance mondiale et l’instauration d’une monnaie planétaire dématérialisée, le tout en lien avec une spiritualité bien définie.

Les volontés d’instaurer une sorte de Directoire mondial passent par une harmonisation des intérêts matériels planétaires de diverses factions oligarchiques, l’ensemble reposant sur une spiritualité globale selon les canons propres à l’idéal du mondialisme.

Cet ouvrage permettra au lecteur de comprendre, à partir d’un socle d’informations dûment référencées, le monde dans lequel il vit, mais aussi de mieux appréhender celui qui nous attend.

773 pages – 34.90 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :