Une étude parue dans la revue Journal of Medical Ethics nous apprend moult détails sur la pratique de l’euthanasie en Suisse.

En 4 ans, entre 2009 et 2012, le nombre d’étrangers venant en Suisse afin d’obtenir un cocktail mortel a été multiplié par 2, les nationalités décrochant le podium étant allemandes, britanniques et françaises. Entre 2008 et 2012, ce sont 611 non suisses qui ont « bénéficié » de la « générosité » helvétique ! 

Soyez rassurés : la législation suisse est très rigoureuse ! Vous ne pourrez obtenir votre sérum de damnation que si votre demande ne se fonde pas sur un mobile « égoïste » !!! Voilà qui laisse place à l’interprétation hasardeuse de la jurisprudence !!!

Un dernier petit détail croustillant avant la route : hormis quatre personnes qui ont inhalé de l’helium, le reste s’est donné la mort par l’absorption de pentobarbital de sodium. 

Bon séjour en Suisse !

Xavier Celtillos

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Colloque sur Saint Joseph

Plus de 9h de conférences pour seulement 5.00 € ! Pourquoi s’en priver ?

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :