Même si les chiffres sont probablement exagérés par le gouvernement central chinois, même si la croissance chinoise est une bulle fragile qui ne demande qu’à éclater, même si l’accumulation des données macroéconomiques ne montre pas – loin s’en faut-  une généralisation des feux verts, on doit cependant constater le développement considérable de la Chine, dont maintenant 31 villes ont un PIB équivalent à celui d’un pays. Et pas d’un pays genre Bhoutan ou Saint-Christophe-et-Niévès…

Les dernières données disponibles (2016) donnent comme ville chinoise la plus riche Shanghai, dont le PIB annuel est équivalent à celui des Pays-Bas (18e puissance économique mondiale)! Juste derrière, la capitale Beijing (Pékin), dont la richesse équivaut à la Suisse (19e mondiale). Troisième ville chinoise la plus riche : Guangzhou (Canton), au même niveau que l’Argentine (21e mondiale).

Parmi les villes chinoises équivalentes à des pays classés entre la 22e et la 30e place, nous avons : Shenzhen et la Suède (22e), Tianjin (Tientsin) et la Pologne (23e), Suzhou (Sou-tchéou) et la Belgique (24e), Chongqing (Tchoung-King) et la Thaïlande (25e), Hong-Kong et la Norvège (30e).

Parmi les villes chinoises équivalentes à des pays classés entre la 31e et la 40e place, nous avons : Wuhan et Israël (34e).

Parmi les villes chinoises équivalentes à des pays classés entre la 41e et la 50e place, nous avons : Hangzhou (Hang-Tcheou) et Chili (43e), Wuxi et Finlande (44e), Qingdao (Tsingtao) et Bangladesh (45e), Changsha et Portugal (46e), Dalian et Vietnam (47e), Foshan et Grèce (48e), Ningbo et Tchéquie (49e) et Shenyang et Pérou (50e).

Parmi les villes chinoises équivalentes à des pays classés entre la 51e et la 60e place, nous avons : Zhengzhou et Roumanie (51e), Tangshan et Nouvelle-Zélande (52e), Yantai et Iraq (53e), Jinan et Kazakhstan (56e) et Fuzhou et Maroc (60e).

Parmi les villes chinoises équivalentes à des pays classés après la 61e place, nous avons : Harbin et Equateur (61e), Hefei et Soudan (62e), Shijiazhuan et Ukraine (63e), Xuzhou et Angola (64e), Changzhou et Slovaquie (65e), Wenzhou et Cuba (66e), Zibo et Ethiopie (67e) et Macao et Ghana (85e).

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Inscrivez-vous à la 1ère UDT du Pays réel !
www.udt-du-pays-reel.com

3 commentaires

  1. Pierre Sanders says:

    Ne s’agirait-il pas plutôt des provinces ?

  2. Ok, d’accord, mais qu’en est-il de l’assistance sociale ? Chez nous, nous investissons beaucoup dans le social, ce n’est pas un secteur économique qui fait grimper les PIB, bien du contraire.

    • Champallier says:

      Je ne pense pas qu’il s’agisse de provinces parce que l’auteur, alors, aurait dû citer la province du Shengdon au lieu de la ville de Tsingtao (8 millions d’habitants) dans laquelle cette mégapole se trouve.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com