Régis Banquet, le maire socialiste d’Alzonne (11), n’a pas du tout apprécié que Civitas diffuse un tract dans sa commune pour dénoncer l’invasion migratoire.

Sa réaction est publiée par la presse locale qui soutient la même politique d’installation de clandestins dans les communes rurales. Il accuse Civitas de mensonge alors qu’il accueille des Afghans sans demander l’avis de la population. Il se garde bien de mentionner s’ils sont réfugiés comme c’est répété par toute la propagande gouvernementale.

La « nouvelle pauvreté » est apparue en 1985 avec la création des Resto du Cœur. Ils sont une réaction généreuse à l’échec du gouvernement socialiste arrivé au pouvoir avec Mitterrand en 1981. La pauvreté a encore augmenté en 2015, sous un nouveau gouvernement socialiste, celui du calamiteux Hollande.

Fonctionnaire aux finances, l’administration chargée de collecter les taxes et les impôts responsables des faillites des entreprises et du chômage des Français ICI, Régis Banquet, le maire d’Alzonne manifestait encore récemment ICI toute sa servilité à l’égard du Président le plus impopulaire de toute la Ve République :

Respect pour l’élu, l’homme d’État, qui fait passer l’intérêt supérieur de la Nation avant toute autre considération personnelle ! Mais aussi respect pour le bilan de son action qui, n’aura malheureusement pas pu être à la hauteur de toutes les espérances. […] Mais, comme nos concitoyens que je rencontre tous les jours, je suis convaincu que l’essentiel, au-delà des trajectoires personnelles des femmes et des hommes politiques, réside dans l’action concrète, menée jour après jour, pour améliorer la vie quotidienne des Françaises et des Français.

Banquet refuse de voir cette terrible réalité du chômage qui touche nos compatriotes, comme il refuse de considérer le sort fait aux clandestins. Il n’est que le relai local de cette politique qui consacre ses budgets à loger des clandestins et à laisser mourir dans les rues les SDF français. Les SDF ne trouvent pas de logement car les « migrants » sont prioritaires ainsi que l’admet Le Monde ICI.

Maire, conseiller général, président de Carcassonne Agglo et fonctionnaire, Banquet cumule les mandats et les émoluments correspondants. Il peut s’en prendre à ceux qui dénoncent cette politique, et faire appel à une tradition humaniste qui est en réalité celle de la franc-maçonnerie.

En vertu de quelle tradition Alzonne aurait vocation à accueillir des musulmans Afghans ?

Il faut dénoncer ces élus et ces fonctionnaires prévaricateurs qui ont détournés les institutions à leur profit alors qu’elles devraient être au service du bien commun.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

12 commentaires

  1. Je ne fais pas parti de Civitas, mais néanmoins, étant patriote, j’approuve son initiative de distribution de tract à cent pour cent.
    Nous n’avons aucune leçon à recevoir de ce monsieur socialiste qui ferait bien de s’interroger sur les conséquences de son attitude et de celle de ses amis collaborateurs sur la vie des Français pauvres.
    Je suis un ancien SDF, terme d’ailleurs inapproprié, car j’étais plutôt SD, n’ayant aucun toit, fixe où mobile. Je pense que cela me donne, au nom de mes camarades, le droit de répondre à cet individu, qui, heureusement pour lui n’est pas physiquement en face de moi, car mon séjour dans la rue m’a rendu d’une extrême violence envers les ennemis des pauvres. Plus d’un m’ayant rencontré en garde encore les traces aujourd’hui.
    N’ayant plus d’espoir, ma propre vie m’importe peu, alors vous pouvez imaginer le peu de prix que je peux accorder à celles de tels déchets.
    Car ce Régis Banquet, bourgeois cumulard bien nanti, est un ennemi des Français pauvres, comme tous ses semblables socialistes, hypocrites et malfaisants. Ces fumiers se prétendent les amis du peuple, mais dans la réalité ils sont encore pires que la grande bourgeoisie chez qui, à ma surprise, j’ai souvent rencontrés des gens compatissant. Il suffit de regarder l’histoire du socialisme depuis Mitterrand pour voir que ces gens ne sont capables que d’une seule chose : Augmenter les impôts et taxes des Français les plus pauvres. Ils n’ont même pas été capables de créer une structure comme « les restos du cœur », qui a vu le jour grâce à une initiative privée, celle de Coluche. Le chômage et la précarité des Français leur importe peu, car ils ont presque tous des « planques » confortables et grassement payées. Ces sales traîtres n’ont jamais levé le petit doigt pour apporter une aide quelconque aux anciens salariés et artisans jeté à la rue à cause de la crise économique provoquée par le mondialisme. Leur politique, au contraire, a tout fait pour les enfoncer davantage dans la misère.
    Avec cette nouvelle crise, dite des « migrants », en fait des aliens envahisseurs, ils se sont découvert une vocation de bienfaiteurs dont ils se sont bien gardés de faire beneficier leurs compatriotes malheureux. Ils accueillent, aux frais du peuple français évidemment, tous les étrangers à l’Europe avides de s’installer chez nous, d’occuper nos logements, nos emplois.
    Que leur importe ces Françaises et ces Français, qui, souvent ont travaillés durement toute une vie, ont payés des taxes et des impôts, et se retrouvent à dormir dans leur voiture, lorsqu’ils en ont une. Qu’ont fait les « socialistes » pour ces gens ? Rien. Absoluement rien.
    Par contre, pour les envahisseurs, miraculeusement, on découvre des logements libres, voir des châteaux, qui sont mis à leur disposition sur tout le territoire. Il n’y avait pas d’argent pour les SDF, mais, ô miracle, il coule à présent à flot pour nourrir ces gens,et les vêtir. Et bien sûr, toujours pas la moindre petite pièce pour les Français.
    La tradition « humaniste » des socialistes demeure strictement au bénéfice des seuls étrangers.
    Ce Banquet porte bien son nom : Lui et ses amis socialistes se goinfrent d’argent public aux dépens du peuple français et surtout des petites gens.
    Grâce à des gens comme eux, le socialisme restera dans l’histoire comme une marque d’infamie absolue.

    • MA Guillermont says:

      La Sagesse a dressé une table …
      Merci Daflon de votre témoignage poignant .
      Vous êtes un homme bien , un chic type qui connaît bien , à vous lire , le monde de la rue .
      Je suis en plein accord avec les sentiments que vous exprimez dans ce qui aurait pu et aurait dû être fait pour vous aider .
      Votre passé , votre histoire , nous conforte une fois de plus dans l’ignominie du système politique de France en place depuis de trop nombreuses années .
      Car aucun des gouvernements successifs n’a pris à bout de bras ces situations de détresse toujours d’actualité pour endiguer le problème .
      Votre qualification du système socialiste est bien choisie , infâmes sont-ils en effet , emplis de traîtrise , et de vices pour ma part .
      L’accueil des migrants est une politique absurde pour nous emmener à une guerre civile , il est certain que le peuple franc ne se laissera pas faire .
      Encore merci Daflon d’avoir fait entendre la voix de ceux des nôtres qui sont exclus volontairement de toutes les aides accordées grassement à l’étranger(s)clandestin(s) et belliqueux .

    • Merci de votre témoignage. Êtes-vous un de ces commerçants ou artisan de plus en plus nombreux qui sont jetés à la rue après avoir été pressurés par le fisc, soupçonnés systématiquement, qui sont traqués comme des malfaiteurs ? Tandis que n’importe quel clandestin, surtout s’il est musulman, bénéficie de tous les égards, et n’est surtout soupçonné de rien sauf d’avoir droit à tout ?

      Les commerçants et artisans sont en but au libéralisme sauvage et au gros capital (la même chose!) qui est à l’origine du grand remplacement. Avec maintenant l’ouverture des magasins le dimanche pour mieux éradiquer à la fois notre religion et les petites entreprises incapables de faire face à cette concurrence des gros qui peuvent se payer des salariés tout en dormant tout leur saoul le dimanche ainsi que les autres jours d’ailleurs…

      • Bonjour Marie,
        Vous êtes perspicace.
        J’évite généralement de parler de moi, ce n’est pas le but des commentaires, mais puisque vous me posez la question…
        En effet, j’étais un petit chef d’entreprise de l’industrie de l’habillement contraint de mettre la clé sous la porte à cause de la mondialisation, il y a une vingtaine d’années. Tel le village breton d’Asterix, j’ai été le dernier petit patron à résister dans ma region. Les gros n’ont pas non plus été épargnés, puisqu’à présent il n’en reste plus que deux, dont les productions sont d’ailleurs largement et discrètement délocalisées.
        Cependant je n’ai jamais oublié mes origines ouvrières, notamment dans mes rapports avec mes employées. J’avais déjà cette mentalité lorsque j’étais jeune, et j’en ai peu changé.
        Lorsque les gens m’entendent parler pour la première fois, ils me situent à l’extrême gauche, puis s’aperçoivent rapidement que mes positions sont très nationalistes et cela les déstabilisent, surtout s’ils sont gauchistes. Pourtant on peut très bien être patriote et pour le peuple. Ce doit être ça le Populisme, et je l’assume pleinement.
        Merci et bon courage. Restons persuadés que notre travail de fourmi fera changer les mentalités.

  2. je ne sais pas qui était le maire d’Alzonne a la fin de la guerre d’Algérie mais certainement un des membres de la famille politique du sieur socialiste Banquet.
    Le département de l’Aude autant que je me souvienne n’a pas été très enthousiaste pour accueillir nos compatriotes Français les « Harkis » ainsi que les Français dits Pied-Noir.
    Je veux citer en exemple dans les bouches du Rhone département proche dont le maire de Marseille Gaston Deferre s’est conduit en véritable salaud a l’égard de nos compatriotes, cet individu a entre autre couvert la CGT des dockers en les laissant jeter à la mer les valises de nos pauvres rapatriés.
    Non Civitas n’a pas a recevoir des leçons de tels individus.

  3. Renard066 says:

    Réveil français la république française est en danger et nos valeurs HONTE à HOLL et VALL et ce gouvernement et cette unique umps . Vivement un trés grand changement pour la FRANCE en 2017

    • Enfin je sais ce que c’est que ce texte : une sorte de Gloria Patri en fin de psaume.

    • Champallier says:

      Mais ce n’est pas sur la République qui est en elle-même le péché mortel de la France avec ses ignominies contre les Vendéens et sa séparation de l’église et de l’état en 1905, qu’il faut pleurer. Tant mieux s’il est en danger. C’est sur la patrie de la France et ses péchés qu’il faut verser nos larmes comme la très sainte Vierge l’a versé en 1846 à la Salette. C’est notre patrie avant tout qui est en danger et qui attend inconsciemment le retour de son Roi très chrétien.

  4. Raiford says:

    La France est en danger, même ses élus trahissent…

  5. La seule chose que je souhaite à ce planeur dans les hautes sphères est que, pour le remercier, ils ne l’oublient pas pour mériter le paradis d’Allah…..

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com