Royaume-Uni – Au cours d’une audience disciplinaire au sein du parti travailliste, Ken Livingstone, ancien maire de Londres et membre du parti travailliste, a réaffirmé jeudi qu’Adolf Hitler était favorable au sionisme et qu’il y avait une « vraie collaboration » entre les nazis et les sionistes allemands avant la Seconde Guerre mondiale.

L’ancien maire de Londres avait déjà déclaré l’an dernier qu’Hitler avait encouragé les juifs d’Allemagne à s’installer en Palestine, « avant qu’il ne devienne fou et qu’il ne finisse par tuer 6 millions de juifs ».

« Quand le mouvement sioniste a demandé au gouvernement nazi s’il pouvait interdire aux rabbins juifs de faire leurs sermons en yiddish et ordonner qu’ils les fassent en hébreu, [Hitler] a accepté ».

Jeudi dernier, Ken Livingstone était convoqué à une audience disciplinaire du parti travailliste pour décider son éventuel renvoi du parti, en raison de ses opinions sur les liens entre Hitler et le sionisme, qui ont déjà conduit l’an dernier à sa suspension du parti travailliste par le chef du parti Jeremy Corbyn.

Ken Livingstone a déclaré que « lorsque, en juillet 1937, de nombreux nazis de haut rang se sont réunis pour cesser d’envoyer des Juifs en Palestine parce qu’ils pourraient créer un état juif, une directive d’Hitler est arrivée en pleine réunion qui disait ‘non, nous continuerons cette politique’ ». « Toutes les personnes qui étudient l’histoire savent tout cela, c’est vrai », a poursuivi l’ancien maire de Londres.

Livingstone avait été suspendu du parti travailliste à la suite d’une interview à la BBC datant d’avril 2016 dans laquelle il avait déclaré : « rappelons-nous quand Hitler a remporté son élection en 1932, sa politique de l’époque était que les Juifs devraient être déplacés vers Israël. Il soutenait le sionisme ».

« Toute suggestion affirmant que mon intention était d’établir une équivalence entre le nazisme et le sionisme est entièrement fausse », a ensuite précisé Ken Livingstone.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

17 commentaires

  1. daflon says:

    Ce n’est pas faux, en effet, ce que dit l’ancien maire de Londres.
    Il me faudrait reprendre certains livres de ma bibliothèque sur la 2è GM pour pouvoir être plus précis, mais les nazis voulaient effectivement déporter les Juifs d’Europe en Palestine. C’est l’intensification de la guerre et la mobilisation de tous les transports pour l’effort de guerre qui les a fait opter pour l’extermination sur place. C’est, comme dirait une personnalité politique célèbre, un détail de l’histoire, mais d’une extrême importance pour les millions de victimes.
    Ceci dit, ceux qui ont condamné l’ancien maire auraient dû vérifier dans les ouvrages appropriés avant de contribuer à une injustice qui en dit long sur leurs compétences réelles à diriger. Ils apparaîtront désormais comme des ignorants.

    • Onclin says:

      « Il me faudrait reprendre certains livres de ma bibliothèque sur la 2è GM pour pouvoir être plus précis, mais les nazis voulaient effectivement déporter les Juifs d’Europe en Palestine. » Le nom de vos livres m’intéressent ! Par ailleurs pourquoi employez vous le mot « déporter » quand c’est Hitler qui sollicite l’action alors qu’il ne fait que favoriser le vouloir « d’Alya » ou « ascension » ou « élévation spirituelle » ou « immigration » en Terre Sainte pour les juifs, en fait par son action il respecte à fond le juif et reconnait par là la véracité du Talmud et donc la Mishna et de la Guemara. Pourquoi les juifs ont ils « refusé » « l’Alya » proposée par Hitler et accepté celle des anglais?

      • Jérémie says:

         » Pourquoi les juifs ont ils « refusé » « l’Alya » proposée par Hitler et accepté celle des anglais? »
        Parce que leur travail de sape des peuples européens n’était pas terminé. Quelle viabilité d’un confetti comme Israël face à une Allemagne et tout un continent uni, dominant, à haut QI et avancé technologiquement ? Hitler parlait de l’abâtardissement causé par le métissage, ce qui se vérifie aujourd’hui.

        • jacquart&jacaton says:

          « opter pour l’extermination sur place »…enfin, la loi Fabius-Gayssot m’interdit le droit de vous répondre,J’en profite donc pour saluer les habitants de Saint-Robert (Corrèze) qui dit « vrai »…

      • daflon says:

        Je n’ai malheureusement pas le temps actuellement de faire des recherches dans mes nombreux livres, mais vous trouverez dans Wikipedia sous le titre « Accord Haavara » des infos sur ce sujet. Si j’ai utilisé le terme « deporter », c’est qu’Hitler n’agissait aucunement dans l’interet des Juifs (Il ne faut quand même pas rêver) mais uniquement dans celui de l’Allemagne. Le procédé permettait une « purge » souple et relativement silencieuse, en tout cas sans effusion de sang, afin d’eviter une opposition trop vive des autres nations.
        Cordialement

      • Paul-Emic says:

        Il ne s’agissait pas à proprement parler d’une déportation (si on compare à ce qui s’est ensuivi) , c’était un accord entre les sionistes de Palestine et le gouvernement allemand

        • daflon says:

          Le mot « déporter » est peut être excessif puisque le départ vers la Palestine devait se faire sans violence, cependant je ne suis pas certain qu’il s’agissait d’une invitation aimable que les Juifs avaient loisir de refuser. Hitler ne voulait plus les voir en Allemagne et la suite des événements à prouvé que la méthode lui importait peu.

          • Paul-Emic says:

            je n’ai pas sous la main les documents me permettant de répondre d’une manière imparable mais de mes souvenirs de lecture, il me souvient que ces mêmes Juifs Allemands étaient fortement incités par leurs frères de Palestine à profiter de l’occasion.

  2. Gauvin says:

    Encore un goy au cerveau malade !

    • Boutté says:

      L’ Histoire en embarrasse plus d’un. Détruisons l’Histoire! C’est du reste ce qu’à bien compris N.V.B. nôtre éminente Ministre de l’E.N.

  3. sergio antoniovicht capa e bomba says:

    accords de transfert 1933

    • Onclin says:

      Merci. Avez-vous d’autres informations?

  4. Paul-Emic says:

    quand on entre dans la zone rouge aucune vérité n’est bonne à dire

  5. Jadis, la vérité rendait libre, aujourd’hui, elle vous amène en taule…

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com