La famille malienne multi-délinquante Traoré répète jour après jour que la France est un pays raciste.

Tellement raciste qu’elle préfère continuer à y vivre plutôt qu’à retourner au pays de ses ancêtres.

Tellement raciste aussi, la France, qu’elle a accueilli en nombre des immigrés qui ont développé sur son sol des activités criminelles qui prennent la forme de bandes ethniques qui s’affrontent à l’arme de guerre, comme à Dijon, mais aussi à Nice.

Maghrébins comme Tchétchènes, par ailleurs tous musulmans et tous criant Allah Akbar, exhibent des armes de poing et des fusils d’assaut pour se défier les uns les autres à Dijon.

Gendarmerie, CRS, BAC et RAID sont envoyés sur place et que croyez-vous qu’il se passe ? Ils se contentent de “disperser” ces hordes de barbares qui sèment la terreur dans une ville française…

La république française ne contrôle plus rien, hormis sa propre population de souche qu’elle maintient aliénée.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. gigibobo says:

    Douce France, cher pays de mon enfance…Mais dans quel état nos politiques ont mis la France en ouvrant toutes grandes ses portes ! T’as vu Castaner ? Ils sont lourdement armés, avec gilets pare-balles, prêts pour la guerre civile.

  2. Bertrand says:

    Les tchétchènes sont réputés pour leur violence,en les laissant venir en France on savait a quoi s’attendre.des dizaines de milliers de juifs et de chrétiens ont dû fuir la Tchétchénie islamiste.deja un collégien français est mort de coups de poings parce qu’il avait regardé un adolescent tchétchène au lieu de regarder ses pieds

    Merci a tous les politiques de gauche depuis des décennies, ils ont dû sang et des larmes sur les mains.grace à eux,la vie des écoliers français est devenue un enfer

  3. alexderome says:

    La communauté maghrébine joue les victimes, j’ai entendu un reportage : ici on n’est plus en France mais au Liban. Si ce n’était aussi dramatique on aurait de quoi écrire un vaudeville.

  4. Tchetnik says:

    La bien-pensance boboide s’aperçoit- naturellement trop tard – qu’elle a accueilli – chez les autres – toute la pègre internationale. Comme avec les Albanais…