Au cours d’un entretien avec RT Russia, le 27 février dernier, le géopolitologue Alexandre Del Valle évoque la désinformation occidentale sur la libération de la Ghouta en Syrie :

« Aujourd’hui dans la Ghouta, on a un problème. C’est qu’on a des djihadistes liés à al-Qaïda, ex-Front al-Nosra [désormais] Fatah al-Cham, qui s’est noyé dans un groupe qui a changé de nom pour avoir l’air respectable, et encore d’autres groupes soutenus par l’Arabie saoudite qui ont refusé les termes de l’évacuation. On oublie de le dire. »

« [Ils] prennent des populations civiles en otage, un peu comme fait le Hamas quand Israël veut bombarder. »

«On accuse l’ennemi [Damas] de faire des carnages mais soi-même on se cache exprès [parmi] une population qu’on empêche de partir pour être sûr qu’il y ait un carnage. »

« Donc les véritables criminels qui sont à l’origine de la mort de ces civils, ce sont les djihadistes qui ont refusé les termes de l’évacuation et qui prennent leurs femmes, leurs enfants comme boucliers humains. »

« Il faut quand même dire que la totalité des mouvements soi-disant rebelles – ça fait presque sympathique, « rebelles » – sont des djihadistes d’obédience salafiste ou Frères musulmans […] ce sont des islamistes extrêmement radicaux. »

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

32 % 27 445 € manquants

12555 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021
Compteur mis à jour le 03/12/2021

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :