djihadiste-rap-Deso-Dogg

Ancien rappeur à Berlin sous le nom de scène Deso ​​Dogg, Denis Cuspert a rejoint l’Etat Islamique et se montre désormais sur internet en version djihadiste sanguinaire.

Dans une vidéo de l’État islamique publiée mardi sur Internet on peut voir l’ex-rappeur tenir la tête d’un homme décapité. On ne sait pas si il a commis l’assassinat macabre lui-même.
Cette vidéo montre des djihadistes sadiques, fiers d’avoir exécuté plusieurs hommes. Les images laissent voir comment un homme est abattu, et un autre décapité. Deso Dogg explique en allemand qu’ils étaient des ennemis de l’Etat Islamique. “Par conséquent, ils ont mérité la peine de mort.”

La barbarie à l’état pur.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Samuel D'Assenc says:

    Je ne peux pas blairer les rappeurs. Goldofaf est une exception.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

2350 récoltés 32.650 € manquants

2350 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 32.650 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !