Les chrétiens de Mossoul, une ville contrôlée par les djihadistes de l’Etat islamique (EI), fuyaient en masse hier après un ultimatum de ce groupe ultra-radical leur donnant quelques heures pour quitter les lieux, selon le patriarche chaldéen et des témoins. “Nous leur proposons trois choix: l’islam, la dhimma et, s’ils refusent ces deux choix, il ne reste que le glaive”, précise le communiqué de l’Etat islamique distribué jeudi et lu dans les mosquées. Le “calife” Abou Bakr al Bagdadi donne jusqu’au samedi 19 juillet aux chrétiens pour se décider et, s’ils refusent de se convertir ou de payer l’impôt, “quitter le territoire du califat islamique”. “Après cette date, il n’y aura plus entre eux et nous que le glaive”, souligne le communiqué.

“Les familles chrétiennes se dirigent vers Dohouk et Erbil” dans la région autonome du Kurdistan irakien, a indiqué Louis Sako, déplorant que “pour la première fois dans l’histoire de l’Irak, Mossoul se vide de ses chrétiens”.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires

  1. LEBRETON says:

    La même tribu de “djihadistes” qu’en SYRIE , armés par OBAMA ???

  2. Français désabusé says:

    Merci l’Amérique et son administration criminelle!

  3. Pingback: ن Manifestation de soutien aux Chrétiens d’Orient persécutés ن

  4. sais comme ca que le monde chretiens defende le droit de l homme en laisse agir ce genre de terroriste face au chretien bravo a chacun d ecoute ca culpabilite plus de commentaire

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

15 % 29.840 € manquants

5160 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 29.840 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !