Ecosse – Mary Bain Lockhart, conseillère écossaise du Labour, le parti travailliste, a été suspendue de ses fonctions par son parti après avoir déclaré que trois journaux juifs britanniques pourraient travailler pour le compte du Mossad.

Les trois journaux que Mary Bain Lockhart suspecte de travailler pour le Mossad sont The Jewish Chronicle, Jewish News et le Jewish Telegraph.

Ces trois journaux avaient publié un article commun sur l’antisémitisme qui rongerait le Labour et constituerait une menace « existentielle » pour le judaïsme britannique.

Mary Bain Lockhart avait réagi sur Facebook :

« Si le but est de faire opposition à l’antisémitisme, cela a eu un effet inverse de manière spectaculaire. S’il s’agit de se débarrasser de Jeremy Corbyn en tant que chef du Parti travailliste, il est peu probable que cela aboutisse, et il s’agit d’un opportunisme cynique sans vergogne.»

« Et si c’est une campagne soutenue par le Mossad pour empêcher l’élection d’un gouvernement travailliste qui s’est engagé à reconnaître la Palestine comme État, c’est une ingérence inacceptable dans la démocratie britannique »

« Israël est un État raciste. Et comme les Palestiniens sont aussi des Sémites, c’est un État antisémite. Il est temps que nous cessions d’accepter cette situation »

Les trois journaux juifs britanniques répondent :

« Nous agissons ainsi parce que le Labour qui était, jusqu’à récemment, le foyer naturel de notre communauté a vu ses valeurs et son intégrité érodées par le mépris de Corbyn et de ses partisans à l’égard des Juifs et d’Israël »

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 commentaires