Voici un reportage réalisé par Frédéric Laupies au sujet d’une famille arlésienne devenue littéralement la proie des francs-maçons. La séquence est filmée mercredi après-midi chez Jeanine Michel, une dame de 83 ans, propriétaire du mas que des voyous affairistes convoitent, alors que le maire d’Arles avait envoyé la police municipale…

« Quand je pense que l’on fait rentrer des immigrés, qu’on les loge et qu’on met une femme de 83 ans dehors, c’est une honte !.. »

Interview exclusif de Jeanine Michel, une veuve âgée de 83 ans, au Mas de Bourgogne (Arles).
Jeanine risque l’expulsion après la vente aux enchères, contre son gré, de son mas camarguais.
Après 30 ans de luttes judiciaires acharnées, ce dossier n’est toujours pas clôturé.

L’affaire est désormais portée devant la Commission Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) mais les Michel vivent encore dans l’angoisse permanente !

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs ,
5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires