Laragne

Un homme de 37 ans dont le nom et l’aspect n’ont pas été transmis a attaqué à l’arme blanche une mère de 46 ans et ses trois filles de 8 à 14 ans, vers 10h30, sous le prétexte que leur tenue vestimentaire étaient trop légères. Cela s’est passé dans un centre de vacance VVF, la famille agressée se trouvait sur le même pallier que l’agresseur. Les vacances dans les villages VVF sont aidées par la caisse d’allocations familiales…

Il s’agit donc d’un homme qui s’est attaqué à quatre « filles » avec un couteau. L’auteur des coups a été interpellé par la gendarmerie. « Le motif de l’agression est très flou« , a déclaré à l’AFP Raphaël Balland, procureur de la République de Gap. « Aucune parole à connotation religieuse n’a été prononcée », a par ailleurs précisé une source proche de l’enquête. Un procédé, qui, généralement n’a pas besoin de signature, ni de cri « allah akbar » pour envisager son origine culturelle.  L’origine ethnique de l’agresseur est également gardée secrète pour le moment, ce qui tend à renforcer les doutes. 

Parmi les quatre victimes se trouve une fillette de 8 ans qui a été évacuée par hélicoptère à l’hôpital de La Tronche à Grenoble en état d’urgence absolue, c’est-à-dire qu’elle est entre la vie et la mort.  Les trois autres victimes, âgées de 46, 12 et 14 ans, sont moins gravement blessées et ont été hospitalisées à Gap. La mère a été poignardée au niveau du sternum.

Une cellule de prise en charge a été mise en place dans le gymnase de la commune de Laragne, où se trouve le préfet des Hautes-Alpes, le procureur de la République et le général commandant le groupement de gendarmerie. La brigade de gendarmerie de Laragne est chargée de l’enquête. (Le Dauphiné)

l’agresseur a été interpellé par deux réservistes de la gendarmerie après le déclenchement du plan Epervier. Il est actuellement en garde à vue à la brigade de Laragne-Montéglin. Selon les premiers éléments de l’enquête, il n’aurait pas apprécié la façon de s’habiller de ses voisines. Les joies du multiculturalisme à la française ?

Nice: 84 morts et des centaines de blessés, Allemagne Wurtzburg, attaque à la hache, et maintenant les Hautes-Alpes ?

A suivre…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

23 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :