Les habitants d’un immeuble parisien du XVIe arrondissement ont bien failli sauter dans leur sommeil pendant la nuit de vendredi à samedi dernier, 30 septembre. Ils peuvent remercier la vigilance d’un locataire qui, intrigué par du bruit, a alerté la police.

Des bondonnes de gaz avec un dispositif de mise à feu ont été découvert dans le hall de l’immeuble. Les services anti-terroristes ont arrêté 5 personnes. Le principal suspect est Fiché S. Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb parle d’un «fiché au fichier FSPRT (fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste, ndlr)”.

L’enquête s’oriente vers une attaque terroriste : “association de malfaiteurs terroriste criminelle”, “tentative de destruction par un moyen dangereux en relation avec une entreprise terroriste” et “tentatives d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste”.

Francesca de Villasmundo  

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. Cadoudal says:

    on doit considérer les “fichés S ” comme des agents privilégiés de la République maçonnique pour imposer la charia en France , et , ainsi , servir de round up aux racines chrétiennes.

    particulièrement chouchoutés comme “chances-pour-la-France” ,”enrichissement par leurs différences”
    et autres impostures de la Propagande républicaine.

    il serait intéressant de savoir ce que ces ” fichés S” perçoivent comme subventions avec nos impôts.

    une certitude : on ne le saura pas. secret militaire.

    • HUGUEL says:

      Excellent commentaire donc je n’y ajouterai “Qu’attendent donc nos soi disant élites pour éjecter tous ces nuisibles dangereux de notre pays?
      Je crois qu’ils n’ont rien dans le froc pour prendre cette décision.

  2. Réveil06 says:

    Rèveil français la république française est en danger et nos valeurs et nos entreprises et notre civilisation.Honte à Macron de traitée les chômeurs de fènients Réveil .