Autriche – Ici aussi, certains songent à dissoudre des mouvements politiques de la mouvance nationale. Cela rappelle quelques dissolutions prononcées en France (des Jeunesses Nationalistes au Bastion Social). Mais en France ce processus a été enclenché par le gouvernement socialiste et poursuivi par l’ex-ministre socialiste Emmanuel Macron, devenu président de la république, et très soucieux de satisfaire les exigences du CRIF. En Autriche, ce n’est pas la gauche mais les conservateurs de l’OVP, parti qui avait formé une coalition gouvernementale avec le parti de droite nationale FPÖ, qui ont annoncé préparer une proposition de loi destinée à permettre de dissoudre un mouvement qui propagerait une idéologie extrémiste ou hostile à l’Etat.

Les conservateurs de l’OVP visent en particulier la mouvance identitaire autrichienne. La proposition est lancée en pleine campagne électorale, alors que des élections législatives anticipées doivent se tenir à la fin du mois.

L’OVP s’offusque parce qu’Ursula Stenzel, une élue FPÖ de Vienne, a prononcé un discours le weekend dernier à l’issue d’un défilé organisé par une association liée aux identitaires, défilé qui commémorait la bataille qui mit fin au siège de Vienne par les Turcs en 1683.

En ces temps de reniement historique, les conservateurs et les sociaux-démocrates ont même demandé la démission de l’élue présente à ce défilé.

Parmi les réactions à cette demande de l’OVP de dissoudre les mouvements identitaires, le maire social-démocrate de Vienne a émis des doutes sur la faisabilité d’une telle mesure.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La vérité à la France

La France est arrivée à un moment solennel où il est nécessaire de lui dire la vérité. Si elle peut l’entendre, elle refera ses forces presque épuisées, elle reprendra une marche sûre, véritablement et solidement progressive; si elle ne peut pas l’entendre, elle marchera à une ruine certaine, à un abaissement dont elle ne se relèvera jamais.

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :