L’Illinois, aux États-Unis, est devenu le 9e État à consentir l’avortement à n’importe quel stade de la grossesse et quelle qu’en soit la raison, en le déclarant « un droit fondamental ».

De ce triste club promouvant la culture de mort font également partie l’Alaska, le Colorado, le New Hampshire, le New Jersey, le New Mexico, le New York, l’Oregon et le Vermont.

Le 12 juin dernier le gouverneur de l’Illinois, Jay Robert Pritzker, un Démocrate, a signé une loi qui autorise l’avortement, déclaré « droit fondamental », à n’importe quel stade de la grossesse et quelle qu’en soit la raison, et qui impose que tous les plans d’assurances privées prévoient la couverture des dépenses liées à cet acte. C’est une des lois pro-avortement des plus radicales des États-Unis. Elle a immédiatement provoqué la réaction ferme de l’évêque de Springfield, Thomas Paprocki. Le prélat a ordonné aux prêtres de son diocèse de ne pas admettre à la Sainte Communion le président du Sénat de l’Illinois, John Cullerton, et le porte-parole de la Chambre, Michael Madigan, qui « ont obstinément persisté dans la promotion de cet abominable délit et péché grave de l’avortement ». Les deux leaders démocrates, a ajouté Mgr Paprocki, « pourront être réadmis à la Sainte Communion seulement après qu’ils se seront vraiment repentis de ces graves péchés et qu’ils auront fait en outre réparation adéquate pour les dommages et le scandale, ou au moins auront promis de le faire sérieusement, comme cela est établi dans mon jugement ou dans le jugement de leur évêque diocésain en consultation avec moi ou mon successeur ».

Le jour avant, c’était le Vermont qui entrait dans le club des États américains qui permettent, jusqu’au moment de la naissance, de tuer les enfants dans le sein maternel. Avec la particularité que dans ce cas, ce fut un gouverneur Républicain qui a signé la loi, Phil Scott, un des rares de son parti a de déclarer pro-choice, la manière élégante qu’ont de se présenter outre-Atlantique les partisans de l’avortement.

Le Massachusetts et le Rhode Island risquent de venir allonger cette triste liste, leurs députés sont en train d’évaluer ces jours-ci des projets de loi qui élimineraient une quelconque limite à la possibilité d’avorter tout le long de la grossesse.

L’absence de limites dans ces 9 états témoigne que l’avortement jusqu’à la naissance est une réalité bien plus étendue que ce que l’on pouvait imaginer il y a quelques années. Réalité qui du reste démontre un fait bien précis, révélateur de toute l’hypocrisie qui soutient la culture de mort : une fois que l’on admet des exceptions et que l’on fixe des seuils pour dire en substance quand la vie est sacrée et quand elle ne l’est plus, le glissement vers le mépris total de la vie elle-même, avant et après la naissance, –il suffit de constater la tendance croissante en faveur de l’infanticide parmi les Démocrates-, devient une conséquence logique, sur les plans culturel, de la mentalité commune, et politique.

La vie est sacrée du début de la conception à la fin, sa mort naturelle.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

35 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :