Barack Obama, l’ancien président des États-Unis, soutient officiellement le candidat d’En Marche !, Emmanuel Macron. Dans un message enregistré en vidéo, l’ex-président s’est déclaré en faveur du candidat progressiste et ultra-libéral, en raison de la «défense des valeurs libérales», c’est-à-dire des valeurs progressistes.

«Je n’ai pas l’intention de m’impliquer dans des élections mais l’élection française est capitale, a-t-il affirmé. «J’admire la campagne qu’Emmanuel Macron a menée. Il a mis en avant le rôle important que la France joue en Europe et dans le monde.» «C’est pourquoi je soutiens Emmanuel Macron.»

Ce dernier n’a pas tardé à remercier Obama sur Twitter.

Pourtant, une nouvelle biographie, Rising star, de plus de mille pages, écrite par le prix Pulitzer David Garrow, sur le passé trouble de l’afro-américain devenu président devrait inciter monsieur Obama a plus de retenu.

David Garrow affirme que 64 % des Républicains et 42 % des « whites » (les Blancs) pensent qu’il « est probablement vrai » qu’Obama a « caché d’importantes informations sur son passé. »

L’auteur brosse un portrait du jeune Obama, encore éloigné de la Maison Blanche mais aspirant à quelque chose de grand. Et pour réussir, il comprend tout de suite qu’“il devait s’identifier pleinement comme afro-américain. » Quand «en 1987,  il commence à penser qu’il voulait devenir président », raconte une de ses anciennes conquêtes, cette ambition politique reste reliée à son problème identitaire, «le tourment sur la question centrale de sa vie…la race et l’identité ».

Le livre retrace le parcours politique ambitieux d’Obama, entre conquêtes féminines, trahisons, usage de la coke et de marijuana. Entre les pages de Rising Star est insinué aussi qu’il aurait pu avoir une relation homosexuelle avec un de ses professeurs de sciences politiques, Lawrence Goldyn.

On comprend qu’Obama le libéral-libertaire-libertin s’entende avec le sulfureux Macron, au passé trouble également.

Les deux ont un côté obscur

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Un livre magnifique : Du mépris de la mort

Textes sur la mort, la sépulture et le deuil.

DU MEPRIS DE LA MORT – Textes de Démétrios Kydonès, saints Augustin, Thomas d’Aquin et Grégoire de Nysse sur la mort, la sépulture et le deuil présentés par l’Abbé Olivier Rioult aux éditions saint-Agobard.

 

%d blogueurs aiment cette page :