L’apostasie de la France, fille aînée de l’Eglise, se vérifie avec l’habituelle offensive laïciste à l’encontre des crèches de Noël. Saisi par le sempiternel Observatoire de la Laïcité, le tribunal administratif de Marseille a estimé que la bénédiction par un prêtre de crèches de Noël dans les mairies serait contraire à la loi du 9 décembre 1905 sur la séparation des Eglises et de l’État.
En conséquence, les crèches de Noël installées dans les mairies marseillaises de Lisette Narducci (DVG) et Stéphane Ravier (RN) sont jugées illégales.

Ces crèches des 2e, 3e, 13e et 14e arrondissement avaient reçu une bénédiction d’un prêtre le jour de leur inauguration. Pour le tribunal, « le maire d’arrondissement, en faisant procéder à une telle bénédiction avait entendu inscrire la crèche et son inauguration dans une tradition religieuse ».

Le tribunal administratif de Marseille s’est ainsi prononcé au cas par cas plutôt que de prendre une décision globale.

Et donc les crèches installées dans les mairies de Carry-le-Rouet, Berre l’Etang, Salon-de-Provence et Châteauneuf-les-Martigues ont été considérées comme conformes à la loi sur la laïcité. En effet, leur installation s’est faite dans « un contexte festif lié aux fêtes de fin d’année, d’animation » et donc dénué de connotation religieuse.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

4 commentaires

  1. Pierre Gouverneur says:

    Une telle interdiction n’est, ce me semble, jamais intervenue avant le désir de s’imposer de l’Islam en France, qui, en outre et à contrario, affiche de par le port du voile, dans nos rues, son particularisme religieux qui ne dissimule pas son désir d’islamiser la France, par tous les moyens. La Justice en France n’a pas pour fonction de servir un totalitarisme conquérant religieux rétrograde totalement contraire à la culture et aux principes humanistes de notre pays. Et pourtant …. Le pouvoir politique et judiciaire fait fi de ce que nous sommes, tenons à demeurer et voulons devenir. Il ne saurait continuer à représenter le peuple de France, à sa république qui ne connait qu’un souverain : le peuple.

    • Quand le “peuple” Français aura repris la gouvernance , on remplira des containers et des containers de toutes ces merdes islamisantes et ceux qui leur ont prêté allégeance ! (pacte de Marrakech entre autres .

  2. Sancenay says:

    Bénédiction des crèches interdites.

    Plus de deux siècles après les fossiles de la révolution n’ont pas “évolué” comme ils disent dans leur jargon: la foi catholique , c’est l’ennemi. Et au besoin si les lois dictatoriales ne suffisent pas on aura recours au terrorisme islamiste* . L’attentat Christkindelsmärkt de Strasbourg pourrait bien en être l’illustration.

    qui comme chacun sait selon une emblématique figure de l’oligarchie : “a fait du bon boulot” en Syrie, en particulier envers nos frères chrétiens, alors pourquoi s’en priver chez nous ? Au nom de quelle “éthique ” ?

  3. Les animaux ont un instinct … qui ne les trompe pas !

    L’ÂNE, par exemple, voit tout de suite …qu’il faut souffler le CHAUD … sur l’Enfant-Jésus

    Mais l’ENÂ, qui est littéralement l’envers exact de l’ÂNE,
    ne comprend rien : il souffle le FROID et la mort de Dieu

    Oui mais … quand Dieu est mort, l’Homme perd son meilleur Ami,
    et n’est pas loin de trépasser …