Carl Lang, président du Parti de la France

Le Parti de la France, que dirige l’ancien eurodéputé Carl Lang, se présente aux élections législatives dans le cadre du cartel qui réunit aussi les Comités Jeanne, Civitas, le SIEL, l’Alliance Royale et la Ligue du Sud. Les candidats du Parti de la France couvrent 56 circonscriptions. Sur les bulletins de vote de leurs candidats figure en plus des noms des candidats et du logo du Parti de la France, le slogan suivant : “Pas d’islamisation chez nous : Défendons nos familles, nos traditions, nos libertés“.

Mais Carl Lang a signalé qu’il s’est trouvé un magistrat, président de la commission de propagande du Calvados, pour, de manière totalement arbitraire et contraire au code électoral et à la jurisprudence, décider de rejeter ces bulletins de vote avec la mention “Pas d’islamisation chez nous au motif totalement fallacieux de risque de trouble à l’ordre public.

Or, explique le président du PDF, “il n’y a malheureusement pas de recours possible avant l’élection face aux décisions arbitraires et militantes de ce genre de commissaire politique. Nos candidats vont donc devoir livrer leurs bulletins de vote dans chacune des mairies de la circonscription et nos bulletins ne seront pas dans les enveloppes envoyées à chaque électeur“.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :