Le dernier rapport du Centre d’Analyse du Terrorisme (CAT) est inquiétant : depuis 2012, vingt-trois militaires français ont rejoint l’Etat Islamique !

Parmi eux, dix ont servi dans des unités d’élite (légionnaires, commandos, parachutistes,…) avant d’offrir leurs talents aux islamistes. Certains occupent aujourd’hui “des postes stratégiques” au sein d’organisations liées à l’Etat Islamique, selon ce rapport.

Si on en croit ce rapport commenté dans Le Figaro par des parlementaires de différents partis, le plus interpellant est ceci : “pour certains, leur projet de partir faire le djihad était établi avant leur recrutement“, affirme ce rapport.

Mais alors, pourquoi les a-t-on laissés entrer dans l’armée ?

Cet aspect de ce rapport permet de penser que des “services” bien informés ont sciemment voulu que des islamistes reçoivent une excellente formation militaire avant de partir aider leurs frères du djihad.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille ce livre :

%d blogueurs aiment cette page :