Le dernier rapport du Centre d’Analyse du Terrorisme (CAT) est inquiétant : depuis 2012, vingt-trois militaires français ont rejoint l’Etat Islamique !

Parmi eux, dix ont servi dans des unités d’élite (légionnaires, commandos, parachutistes,…) avant d’offrir leurs talents aux islamistes. Certains occupent aujourd’hui « des postes stratégiques » au sein d’organisations liées à l’Etat Islamique, selon ce rapport.

Si on en croit ce rapport commenté dans Le Figaro par des parlementaires de différents partis, le plus interpellant est ceci : « pour certains, leur projet de partir faire le djihad était établi avant leur recrutement« , affirme ce rapport.

Mais alors, pourquoi les a-t-on laissés entrer dans l’armée ?

Cet aspect de ce rapport permet de penser que des « services » bien informés ont sciemment voulu que des islamistes reçoivent une excellente formation militaire avant de partir aider leurs frères du djihad.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :