Spéciale dédicace à Bernard-Henri Levy qui prétend que Poutine fait de la propagande en parlant des nazillons de Kiev.

Ils portent les insignes qu’ils veulent, ça les regarde. Mais qu’on ne vienne pas prétendre que le néo-nazisme n’est pas présent en Ukraine, jusque dans le gouvernement. Et ça ne serait rien, si ce bataillon (et les autres bataillons semi-privés), ne s’illustrait pas par sa grande cruauté: viols, assassinats, terrorisme des populations, etc.  Les charniers ont été découverts en Novorossiya sur les emplacements qu’ occupaient ces bataillons financés par des oligarques.    E. D.

____________________

VriM6w-Ohes

Photo et vidéo postées sur le réseau social Vkontakte par un membre du bataillon de volontaires “Azov” nommé Artem Bonov.

VOIR LA VIDEO (magnifique quenelle inversée d’Artem à la fin agrémentée d’un guilleret “Sieg heil!) [il s’agit d’une autre vidéo]

Rappelons que le chef de la police pour la région de Kiev qui vient d’être récemment nommé au poste par le ministre de l’intérieur Avakov est le commandant adjoint du bataillon “Azov”, le lieutenant-colonel Vadim Troyan.

Plusieurs médias, dont la chaîne publique allemande ZDF, ont signalé à plusieurs reprises l’orientation ouvertement nazie des volontaires du bataillon “Azov”.
Troyan s’est d’ores et déjà prononcé pour le durcissement des méthodes policières utilisées pour maintenir l’ordre dans les régions orientales d’Ukraine qui sont encore sous le contrôle du pouvoir central et où se déroule la soi-disant opération anti-terroriste.

Bonus track : petit rappel sur le nazisme ukrainien qui “n’existe pas” (dixit BHL) : Source

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=2lhxc1qu6DY&w=560&h=315]

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :