Une estimation des chances de survie au covid, entre mars 2020 et avril 2021, concernant les habitants de l’Angleterre et du Pays de Galles vient d’être publiée. Il faut dépasser les 80 ans pour avoir 1,7% de chance d’en mourir et 90 ans et + pour avoir 6% de possibilités d’en décéder.

 

De quoi largement relativiser la mortalité et la létalité de ce virus qui « fait » trembler le monde et les politiciens. De quoi aussi s’interroger quant à la vaccination anti-covid qui, via le contestable passeport sanitaire, se profile obligatoire ? Surtout lorsque cette vaccination entraîne chez les populations en-dessous de 75 ans de nombreux effets secondaires graves qui peuvent être mortels alors que la maladie elle-même ne l’est pas. La balance bénéfice-risque de la vaccination est négative : pour ces tranches d’âges le risque de décéder du coronavirus est extrêmement faible alors que les risques de faire des accidents même mortels suite au vaccin sont plus importants.

Dans une récente vidéo, du 20 avril, le professeur Didier Raoult répond à la question Qui faut-il vacciner ?

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :