L’information a très vite circulé dans les médias : Louis Aliot contre l’accueil des  chrétiens d’Irak en France. Cette position surprenante du vice-président du Front National en a étonné plus d’un. Pour Louis Aliot, la France ne peut plus accueillir toute la misère du monde. On comprend bien ce qu’il veut dire alors que des immigrants libyens arrivent par milliers sur les côtes italiennes pour fuir leur pays.  Même si par la suite, Louis Aliot reconnait que les chrétiens sont victimes de persécutions venant de régimes musulmans totalitaires, cela reste maladroit.

Le Front National avait publié un communiqué à la mi-juin pour soutenir les chrétiens d’Irak, remettant en cause les interventions occidentales. On aurait pu entendre un discours de ce ton du vice-président du Front National mais il a choisi le thème immigration pour s’exprimer sur ce sujet. Alors que le sort des chrétiens d’Irak émeut de plus en plus en France et que les politiques prennent des positions pour les soutenir, cette sortie semble cruelle, froide et inhumaine. Alors certes les chrétiens d’Irak veulent rester chez eux et la France devrait les aider à pouvoir le faire (de fait elle vient de verser 400.000 euros aux réfugiés, somme modeste mais qu’on peut considérer comme un premier geste) mais Louis Aliot aurait dû formuler cela autrement. Il suffit aujourd’hui de taper dans Google FN chrétiens d’Orient pour tomber sur les titres : le FN s’oppose à l’accueil élargi de chrétiens d’Irak (Le Parisien) ou encore Louis Aliot ne veut même pas des chrétiens d’Irak (Libération) etc…

Au milieu des discours de l’UMP, cette sortie est détonante. Florian Philippot avait été plus intelligent en rappelant la politique internationale de la France de ces dernières années qui a soutenu des mouvements djihadistes. Il s’était déclaré favorable à un soutien diplomatique de la France mais évoquant une réserve sur l’asile sans s’y opposer de manière franche. Meilleur communicant, son message était beaucoup plus recevable et compréhensif. Louis Aliot, lui, s’est prononcé sur le sujet de manière catastrophique. Les médias n’attendaient que ça pour reprendre en boucle l’interview pour couper le FN de sa base électorale catholique.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

21 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 30.000 € pour 2021

btn_donateCC_LG

47 % 15 795 € manquants

14 205 € récoltés / 30 000 € nécessaires – depuis le 01/10/2020

 

Votre générosité nous a permis de boucler l’année 2020, nous avons besoin de votre aide pour l’année 2021 afin de continuer à donner à un maximum de nos contemporains une réinformation gratuite et variée et sans aucune concession.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Médias Presse Info, ce sont aussi 1194 vidéos et plus de 43.600 abonnés à sa chaîne YouTube (près de sept mille de plus en un an !).

Tout cela en accès gratuit.

Cliquer ici pour lire l’appel de MPI et connaitre les détails de nos besoins.

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :